Animal Crossing, c’est le jeu qui s’est vendu à  plus de deux millions d’exemplaires au Japon, et c’est donc depuis le 31 mars que les européens ont pu découvrir un petit paradis portable ! Oui, après le phénomène Nintendogs, Nintendo frappe très fort avec ce jeu qui risque de vous scotcher pas mal de temps pour peu que vous vous preniez au jeu.

Mais Animal Crossing, quoi que c’est ? C’est une sorte de Sims, un petit monde o๠vous dirigez un petit humain vivant aux cà´tés d’animaux qui parlent, o๠les fruits qu’on cueille vous rapportera des sous, de même que les papillons ou les poissons. Vous aurez aussi la possibilité de faire un peu d’archéologie et trouver des fossiles mais aussi commencer à  jardiner pour croiser des fleurs. Oui, Animal Crossing Wild World, c’est tout à§a en même temps, un petit havre de paix portable o๠le jeu évoluera en fonction de l’horloge interne de la DS et donc des saisons.

Vous commencez en fait par vous présenter à  un chauffeur de taxi qui vous emmène dans votre future ville, une fois arrivée, vous aurez une petite maison que vous aviez commandé et dans laquelle vous vivrez. Evidemment, comme dans la vie réelle, vous allez devoir rembourser la maison, une fois cela fait, vous pourrez l’agrandir et ainsi de suite. Pour gagner de l’argent, vous commencerez par de petits boulots comme du jardinage puis des livraisons, le tout dans une ambiance bon enfant. Ici, pas de stress, vous ne devez pas faire une livraison en 30s chrono, vous pourrez mettre 24h, à§a ne changera rien !

Et comme tout est géré en temps réel, vous aurez des événements à  des dates précises comme la semaine dernière avec un concours floral pour toutes les cartouches Animal Crossing de la planète. A cà´té de ces événements, d’autres pontueront votre vie au quotidien comme les ragots, les rumeurs, de nouveaux voisins qui arrivent, d’autres qui déménagent, les plantes que vous aurez planter évolueront, les fleurs flà¢neront. Oui, la vie continue et on avance avec, le jeu proposant ainsi une durée de vie quasi infinie.

Au niveau technique, il faut que la DS s’en sort très bien avec des graphismes, certes moins biens que ceux de la Gamecube, mais très réussi quand même. Votre ville est en fait un énorme rouleau. La jouabilité se fait soit avec les boutons, soit avec le stylet (DS oblige), d’ailleurs, avec ce dernier, vous pourrez tout faire, c’est impressionnant, instinctif et facile d’accès.

Et pour couronner le tout, Animal Crossing : Wild World, est compatible avec le Wi-Fi Nintendo, ce qui vous permettra d’aller visiter les villes de vos amis o๠même d’accueillir vos amis dans votre ville, le tout afin d’échanger des idées, des fruits, faire des concours, connaà®tre de nouveaux voisins, etc … Le tout toujours dans la bonne humeur et sans contrainte particulière !

Graphismes : C’est tout en 3D, c’est mignon tout plein et les graphismes finement réalisés.

Animation : C’est une simulation de vie donc à§a va pas faire chauffer votre NDS.

Jouabilité : Que cela soit avec les boutons ou au stylet, c’est nickel, tout se fait au doigt et à  l’oeil.

Durée de vie : Quasi infini.

Son : Tout est fait pour que vous rentrer dans la zenitude !

Multijoueurs : Dommage que cela ne soit limité qu’aux amis et qu’on ne puisse pas visiter des villes inconnues mais la communauté s’agrandit très vite !

Conclusion : Un véritable petit paradis que vous aurez constamment dans votre poche et o๠il fait bon vivre. Pour peu que vous accrochiez au concept, vous passerez un temps monstrueux dessus !

Note : 8,5/10

Pour les Codes Amis, beaucoup de lecteurs ont déjà  commencé sur cette news que vous trouverez ICI. Je le ferme et la suite se fait sur ce test maintenant !

Je vous rappelle mes coordonnées ;)

  • Nom : NeoAngel
  • Ville : JDG Land
  • Code : 3479 6064 9993