Est-ce que je vais vous faire l’affront de vous présenter Mario, icà´ne des jeux-vidéos depuis quasiment le début ? Et bien non ;) Je pense que vous savez déjà  tous qui est Mario et que c’est l’épisode de la NES qui a fait toute la renommée du plombier de Nintendo, cette jouabilité quasi parfaite qui vous permettait d’aller sauver la Princesse Peach (encore …),le tout avec un tel plaisir.

La suite s’est fait sur Super NES, Gameboy, Gameboy Advance, Nintendo 64, Nintendo Gamecube et enfin la Nintendo DS avec un passage à  la 3D pour les trois dernières consoles. Même si les épisodes 3D furent très bien et très agréable, il faut avouer que le jeu en 2D me manquait cruellement, et ce sont les remakes sur GBA qui ont réussi à  me faire espérer un jour un nouvel épisode avec un retour aux sources. C’est donc avec un très grand plaisir que nous accueillons une toute nouvelle aventure de Mario sur Nintendo DS, le tout en 3D pour tout plein de jolies effets mais dont le déroulement reste en 2D pour notre plus grand bonheur.

New Super Mario Bros. va permettre aux plus vieux de revivre toutes les sensations que nous avions lorsque nous jouions à  Super Mario World sur Super Nintendo et aux plus jeunes de découvrir ce qu’est un vrai jeu de plateau. Composé de 8 mondes divisés en plussieurs niveaux, vous pourrez incarnez Mario ou Luigi (L+R à  la sélection de la sauvegarde (Merci Mestk)) avec comme pour habitude d’atteindre la fin du niveau avec le plus de pièces possibles. Au niveau de l’histoire, c’est du classique de chez classique, le Princesse Peach s’est encore fait enlevée et il va vous falloir aller la sauver !

Evidemment, on retrouve tout ce qui a fait le succès de la série, à  savoir, les sauts, les pièces, les passages secrets à  gogo, les tuyaux, les monstres qu’on tue en sautant dessus, en les attrapants, en les tuants à  coup de boules de feux, le drapeau à  attraper en fin de niveau et les boss de fin de monde. Sans oublier les sauts de paroi en paroi, les courses, la nage et surtout les bonus comme les classiques champignons, fleurs de feu, étoiles, carapaces bleues mais aussi les nouveaux bonus comme le mini-champignon pour rapetisser ou le mega-champignon qui vous transforme en Mega Mario qui va tout ravager sur son chemin.

L’écran tactile vous permettra de voir votre progression tout au long du niveau mais aussi de stocker un bonus afin de le l’utiliser plus tard quand vous en aurez besoin. Un truc amusant, c’est que l’on joue avec l’écran supérieur et quand on entre dans un tuyau vert, la suite de l’action se passe sur l’écran du bas, oui, je sais, c’est anecdotique mais appréciable. On notera aussi la présence dans chacun des mondes de maisons Champi qui regorgent de bonus et de vies supplémentaires, et qui vont vous être très utile parce que contrairement à  Super Princess Peach, on ne pourra sauvegarder qu’après avoir battu un demi-boss (Bowser Jr) ou un boss de fin de monde. A noter la possibilité de sauvegarder n’importe quand une fois le jeu terminé.

Au niveau de la réalisation, il faut avouer que ce mélande 2D et 3D fonctionne à  merveille, les décors sont très colorés et très biens réalisés, tandis que les personnages en 3D vous donne un détail tant au niveau graphique qu’au niveau de l’animation. Un vrai plaisir, et je ne vous parle même pas du level design, du Nintendo tout craché avec des niveaux bien comme il faut avec son lot de surprises. Les sons et musiques sont, quand à  eux, tout simplement excellentes, avec tout ce qu’on connaà®t mais avec une amélioration notable au niveau de la qualité.

Le seul inconvénient vient en fait de la difficulté du jeu, si les niveaux vous demanderont dextérité et patience, les boss en revanche sont d’une facilité déconcertante, surtout quand vous pouvez lancer les petites boules de feu et avec le stockage d’un bonus, à§a facilite encore plus le jeu. Le jeu se terminera en moins d’un dizaine d’heure mais c’est sans avoir débloquer les mondes 4 et 7 ni tous les bonus cachés. Malgré tout, on se prend au jeu et on joue, même pour gagner juste des pièces ou ramasser quelques bonus cachés.

Le mode multijoueurs n’a pas été oublié et vous pourrez vous amuser entre amis avec une seule cartouche avec deux modes, un mode VS qui verra deux joueurs courir après des étoiles dans différents décors et le mode Multi qui regroupe une tonne de mini-jeux supra accrocheurs. Pour ceux qui ont eu Super Mario 64 DS, on retrouve une bonne partie de ces mini-jeux. Pour y avoir goûté, je peux vous assurer que vous vous amuserez autant qu’avec un Mario Party sur Nintendo Gamecube.

Graphismes : Un savant mélande de 2D et 3D qui ne peut que ravir vos yeux.

Animation : Quasi parfaite, l’animation est exemplaire

Jouabilité : Aux petits oignons, un modèle de précision, rien à  ajouter.

Durée de vie : Le mode solo est un peu court dans son objectif principal mais tout débloquer vous demandera du temps, beaucoup de temps. Sans oublier le mode multijoueurs très très fun et le syndrà´me du « Allez, encore une petite partie ».

Son : Reprise des thèmes existants mais le tout est remixé. Parfait.

Conclusion : New Super Mario Bros. vous permet de revivre un des plus grand hits de tous les temps. Même s’il n’est pas spécialement difficile, on y rejoue avec tellement de plaisir et découvrir 100% des secrets sera un bon challenge. Oui, encore un hit sur Nintendo DS.

Note : 9/10