La Fox, aux USA, c’est un peu notre TF1, mais chez eux. En plus puissant. Et quand ils organisent un débat sur le ban de Manhunt 2 avec vous-savez-qui, on sent un liquide chaud et salé coulé près de ses lèvres en pensant à  ceux qui gobent ce qui se dit.

Ils sont nombreux, en plus. Le pauvre gars qui essaye tant bien que mal de défendre le jeu…