Plus les jours passent, et plus on se dit que l’adaptation cinématographique de cette licence culte va clairement figurer dans le Top 10 des nanards de l’année 2009. La preuve une fois de plus avec ce Goku transformé en une sorte de monstre. C’est aussi cohérent que ça, me direz vous…

via hatimaki