Sébastien Ruchet, le boss de la chaîne No Life l’annonce a qui veut l’entendre : l’avenir de sa chaîne se joue en ce moment. Pour cause, les formules d’abonnement sur internet, lancées le 27 août dernier et permettant de disposer d’un service de catch-up n’ont pas rencontré le succès escompté.

Reste que si la chaîne survit, elle pourrait d’ici l’été 2010 enfin proposer de la pub entre ses programme, MediaCabSat ayant prévu de délivrer en juillet prochain une premier mesure d’audience, indispensable pour espérer intégrer des écrans pubs…

screenshot 2009-11-10 à 00.24.37

via ecrans