Capcom s’est fendu aujourd’hui d’un long communiqué expliquant pourquoi le portage sur PC de l’édition Arcade de Super Street Fighter IV a pris autant de temps.

Parmi les raisons évoquées, le piratage est certainement celle qui a retardé le plus la chose. A noté qu’il sera obligatoire de disposer d’une connexion internet pour démarrer le titre, et y jouer. Evidemment un mode offline sera disponible, mais sera réduit : il permettra de jouer, mais l’accès aux DLC déjà installés sera bloqué, les défis et les options de jeu ne pourront pas être sauvegardées, et seuls 15 des 39 personnages seront accessibles.

Bref, que des bonnes nouvelles hein !