Alors que la firme japonaise enregistre des résultats financiers de plus en plus décevants, Sony insiste sur les atouts de son dernier bébé portable, la PS Vita.

Et cette fois-ci, la maison mère de PlayStation s’appuie sur la compatibilité entre la PlayStation 3 et la PS Vita qu’elle baptise Cross Play.

Un argument plutôt intéressant pour les amis qui en ont marre de ne pas avoir les mêmes consoles. Je m’explique : si vous êtes l’heureux propriétaire d’une Vita et du jeu WiPeout 2048, vous pourrez affronter vos amis qui n’en dispose pas. Pour cela, il leur faudra posséder une PlayStation 3. Il suffit d’avoir une connexion WiFi, et le tour est joué. Si le système ne semble pas génial, il permet de jouer avec ceux qui n’ont pas la dernière portable de Sony.

Mais très franchement, j’ai quand même du mal à sauter au plafond… Sans doute parce que je pense que la prochaine console de salon Sony devrait arriver en 2014, au plus tard. Enfin, il reste à espérer que beaucoup d’autres jeux seront compatibles pour que cela devienne intéressant. Restons positifs !

L’autre fierté du géant nippon à l’égard du Cross Play est sympathique, mais moins folichonne que le multi à travers les deux consoles. Il s’agit de la possibilité de reprendre un partie à partir de sa Playstation pour la transférer sur la portable Vita. Mais pour l’instant, le seul jeu qui serait compatible pour cet effet serait MotorStorm RC. Pour devenir réellement emballé, il faut imaginer que nos jeux préférés pourraient en faire autant. J’y crois dur comme fer, mais, malheureusement, cela reste à vérifier.

Je préfère vous laisser regarder les développeurs parler de ce système, car, contrairement au naturel discours très vendeur du fabricant, ils semblent inspirés.