Minecraft, c’est 25 millions de joueurs enregistrés de par le monde… Du coup, l’arrivée de ce titre sur Xbox 360 est une petite révolution, qu’il ne faut clairement pas négliger. Pour autant, est-ce un bon portage ? Ou une version trop « castrée » pour être honnête ? On en parle de suite…

Un peu d’histoire

Essayons ensemble de refaire le parcours atypique de ce titre. La première version proposée aux joueurs date de mai 2009. La version « finale » est disponible à la vente depuis le 18 novembre 2011. Entre les deux, une phase de Beta ouverte et gratuite a permis l’arrivée d’une multitude d’améliorations, mais également à l’approfondissement du gameplay. Et depuis le 9 mai 2012, une version console est disponible sur Xbox 360. Le jeu est tellement rentré dans les mœurs du net, qu’il dispose à présent de son propre set de Lego (ce qui est plutôt ironique non ?). Pour définir le gameplay, on peut dire que le titre comprend une grande partie de gestion de ressources, qu’il permet de construire des choses, de gérer une ferme et d’explorer son monde. Il s’agit d’un monde ouvert dans lequel le joueur décide non seulement de ce qu’il veut y faire, mais également de ce qu’il veut faire du monde. LA communauté autour de la version PC s’est créée sont propre univers régit par des codes et des légendes… Comme celle du Herobrine, qui raconte les aventures de ce héros, que l’on peut croiser dans les galeries profondes du monde…

C'est pas beau comme décor ça ?

Un gameplay bien adapté à la console

Au premier démarrage, le titre génère donc un monde de manière aléatoire et hop, vous lâche dans le titre. Cela peut paraître déroutant au départ, mais il faut réagir vite, car cette première journée est courte, et il faut rapidement se faire un abri pour la nuit. Pourquoi ? Parce que la nuit, les monstres sortent de leurs trous… Cela fait un peu phrase de série B dit comme cela, mais le mode « Survie » c’est exactement ça. Tous les éléments que vous avez autour de vous peuvent être « Miner » pour ensuite être utilisés dans des « Crafts ». La vraie nouveauté dans cette version console, c’est que vous n’aurez plus besoin d’avoir un second écran avec le wiki de Minecraft ouvert à côté de vous, car les recettes sont directement disponibles dans l’atelier. Cela simplifie un peu les choses, mais permet également une bonne intégration du Pad. Les puristes vont hurler que cela faisait partie du charme du titre… Ma réponse est simple : Non ! Cette nouvelle approche permet aux nouveaux venus de se concentrer sur le cœur du gameplay, sans perdre de temps. Autre ajout de taille, la présence d’un niveau de tutoriel qui permet la aussi de mettre le pied à l’étrier rapidement.

Pour autant, cette version Xbox 360 n’est pas tout à fait au même niveau que sa consœur sur PC. Il n’y a pas par exemple pas de mode « Créatif » (sur PC, cela permettait de rapidement construire avec la possibilité de voler et de disposer des éléments de manière infini). Évidemment, cette version console ne supporte pas l’ajout de mods, qui avait permis à la communauté de s’approprier un peu le titre. De plus, cette version 360 est basée sur une version PC un peu ancienne, et elle ne dispose donc pas de toutes les recettes/éléments/outils. Il manque également le biome (zone géographique avec ses propres règles climatiques et sa propre faune/flore) de la jungle, qui avait fait une arrivée remarquée sur la version PC. Microsoft nous assure par contre que cette version sera régulièrement mise à jour, du coup, à l’exception du support des mods, on devrait rapidement revenir au niveau.

Un creeper est caché sur cette photo

Un mot sur le multi

Le multijoueurs n’était clairement pas la force de la version PC. Pour partager son monde avec des amis, il fallait soit monté un serveur perso, soit s’installer sur un serveur sur Internet, mais du coup, partager son monde avec un peu plus que vos amis. L’intégration du Xbox Live dans cette version est très réussie, vous pouvez littéralement rejoindre vos amis à n’importe quel moment. Sous réserve que leur partie soit « ouverte ». Et si vous voulez faire une soirée Minecraft à la maison, c’est possible, à 4 en écran splitté. Cela booste réellement l’attrait du titre.

En local, c'est jouable à 4 !

Un peu comme Sim City à son époque, Minecraft est un jeu/univers en expansion et disposant d’une communauté fantastique. Sa transposition en « vrai » jeu du Xbox Live Arcade est réussi, même si amputée pour le moment de certaines fonctionnalités clés. Le support du Xbox Live est parfait, et le titre devrait vous procurer sans nul doute des heures et des heures de plaisir et de découvertes !


Que signifie cette pastille ?