Traditionnellement premier à ouvrir le bal des conférences, Microsoft a livré une copie correcte, logique avec la position qu’occupe sa console sur le marché.

Don Mattrick a d’ailleurs, après un très beau trailer Live d’Halo 4 et une démo des plus réussie, commencé son pitch en signalant que sa console était désormais la console la plus vendue globalement parlant. Évidemment, j’imagine qu’il parle des chiffres de ventes actuelles, et pas du total des ventes.


Mais revenons aux jeux. Et à Halo 4, ce premier aperçu du gameplay nous a surtout montré le très grand respect que 343 Industries a pour la franchise (et la création de Bungie). On notera que lors de cette démo, Masterchief n’affronte que peu de Covenants, mais plutôt des engins forerunners, des IA de combat, comme le souligne Cortana. Cette petite démo m’a laissé sur ma faim, et j’ai hâte de tâter le titre plus avant demain soir, lors d’une soirée dédiée à ce nouvel épisode d’Halo.

Après ce gros morceau, un autre, avec une première démo de gameplay pour Splinter Cell Blacklit, qui marque le grand retour de Sam Fisher sur nos consoles. On retrouve ici quelques phases tirées du précédent opus en terme d’action, mais on retrouve aussi des éléments de gameplay propre à la franchise dans son ensemble. Encore une fois, voici un titre qu’il va falloir suivre avec attention.

Dans les gros titres, nous avons eu également le droit à des trailers pour Forza Horizon, Fable – The Journey et aussi un Gears dont on ne sait pas encore grand-chose, simplement sous titré « Judgment » et mettant au premier plan le personnage de Damon Baird. Après cela la conférence a enchainé sur les titres exploitants Kinect. EA Games par exemple a incorporé le contrôle vocal dans ces titres phares (FIFA 13 et Madden NFL 13). Cela fonctionne plutôt pas mal, et on espère que le passage par la case traduction n’amputera pas ces titres de cette fonctionnalité.

Encore une autre démo de gameplay nous a été proposé ensuite, via un petit bout de Tomb Raider, qui semble avoir tout de même bien progressé depuis l’an dernier. Uncharted est clairement une inspiration du point de vue de l’action, mais le scénario et l’ambiance plus sombre le sont nettement moins ! On a hâte de découvrir cela plus avant.

Usher est venu sur scène démontrer qu’il savait bouger sur sa musique, et que le nouveau Dance Central 3 allait être encore plus exigeant que le précédent. Nous n’avons pas encore la liste des musiques présentent dans le titre d’Harmonie, mais on peut déjà vous dire qu’il y aura des titres de dance assez anciens et d’autres bien récents.

Nous avons aussi pu découvrir une démo de gameplay de Resident Evil 6, qui m’a laissé ma foi sur ma faim… Décidément, l’éditeur japonais a perdu de sa superbe, toute la démo était bien trop prévisible, et le rendu trop irréaliste pour être cohérent. Ce n’est pas ce RE qui me fera revenir vers la franchise en tout cas.

Afin d’ajouter encore plus d’interactivité à sa console, Microsoft a annoncé Xbox SmartGlass. Pour faire simple, SmartGlass peut être utilisé pour regarder ses contenus médias en balade, mais également profité d’information complémentaire sur lesdits médias lorsque vous êtes dans votre salon. Il semblerait que ce soit également utilisable dans les jeux par les développeurs, on verra ce qu’ils en feront ! SmartGlass sera disponible sur vos smartphones et tablettes (tout OS sauf RIM). En marge de cette annonce, nous avons également découvert Internet Explorer Xbox, qui utilisera justement SmartGlass comme un dispositif de pointage, si vous ajoutez le contrôle vocal Kinect dans la boucle, cet Internet Explorer pourrait bien être le premier navigateur sur console exploitable. M’enfin, il faudra tester cela un peu plus.

La disparition du Zune Marketplace (que ce soit pour la musique ou la vidéo) semble actée avec l’annonce de Xbox Music. Pour le moment on n’en sait guère plus, surtout niveau tarifs.

Pour finir la conférence, un petite démo de Call of Duty Black Ops 2 a secoué un peu la salle, qui n’avait plus manifesté depuis la démo de Tomb Raider et celle de Resident Evil 6.