A mon entrée dans la salle de preview pour tester Star Wars 1313, je me disais que pour le moment nous n’avions pas vu grand chose concernant cette nouvelle IP chez LucasArts. On nous promet un univers noir, rempli de contrebandier et de Bounty Hunter. Bref un jeu mature, une première chez LucasArts. Comme vous le savez déjà, cela ce passe dans le Niveau 1313 de Coruscant d’un point de vue inédit, très en dessous de la surface de la planète.

Et là… La démo commence… Et je prends en pleine face une des claques visuelles les plus impressionnantes qu’il m’ait été donné de prendre. Toutes les équipes qui ont travaillées sur ce titre ont rendu une copie parfaite. Je m’explique : la démo de gameplay commence par une cinématique. On découvre le héros accompagné de l’un de ses collègues alors qu’ils s’apprêtent tous deux à descendre justement au niveau 1313. Evidemment à ce moment là il se font attaquer, ils sortent leurs armes… Et magie : il ne s’agit pas d’une cinématique mais bel et bien du jeu in game. C’est bien simple : pendant les cinq minutes de la démo de gameplay, je n’ai pas pu lâcher l’écran des yeux.

Le mix des équipes Lucas sur ce jeu est une première dans l’industrie. Le travail sur l’animation des visages est réellement impressionnante, on sent la patte d’ILM (déjà à l’oeuvre sur Star Wars : le Pouvoir de la Force), sauf que cette fois-ci c’est en temps réel. Le rendu temps réel est proche de ce que l’on peut voir dans un film Star Wars.

Comme vous le savez maintenant, le titre propose de prendre en main un Bounty Hunter. Ce dernier possède un nombre de gadgets impressionnants et le titre devrait offrir de l’action, un peu de plateforme et beaucoup de fun. Le réalisateur nous annonce que le titre ne comprendra aucune QTE, on apprécie le geste.

On a évidemment très hâte d’en découvrir plus mais je vous avouerais que je ne serais pas surpris que ce titre ne soit pas vraiment pour notre génération de console actuelle !

Je vous laisse avec une phrase du héros : « Fresh air is overated »