Hideo Kojima avait dit que Metal Gear Solid 4 serait le dernier MGS, puis il y a eu Peace Walker, puis la collection HD, puis Rising : Revengeance. Et finalement, pourquoi pas un Metal Gear Solid 5 ?


C’est en tout cas ce qu’il a affirmé à IG Magazine, un bi-mensuel français (!) lors d’une récente interview parue dans le numéro dernier. On apprend au passage que le futur moteur graphique de Kojima Production développé depuis quelques années, le Fox Engine, a été conçu principalement pour cet épisode de la saga.

Il y aura un MGS5 avec le nouveau Fox Engine, mais ce que nous avons montré n’était pas du in-game, ou quelque chose de ce genre. C’était seulement une démo que nous avions développée en interne et que nous avons rendue publique parce que l’éclairage et toutes les interactions avec l’environnement avaient bluffé tout le monde.

Et d’ajouter qu’il avait apprécié l’aspect social de Deus Ex : Human Revolution, et qu’il cherchait à le retranscrire dans Metal Gear Solid 5 :

À propos de Metal Gear Solid 5, je peux vous dire deux choses. Il y sera bien plus question d’infiltration, d’espionnage et de convaincre les personnages de vous faire « une faveur » que dans le dernier MGS. J’ai bien aimé l’idée des interactions sociales de Deus Ex : Human Revolution mais nous verrons. Et si j’en disais plus, la femme ninja responsable des relations publiques, qui se trouve derrière la porte, me découperait en morceaux. Il vaudrait donc mieux que nous nous rencontrions à nouveau lorsque sera venu le temps de parler de Metal Gear Solid 5.

Une manière bien différente pour Kojima d’annoncer une nouvel épisode majeur de la sage Metal Gear Solid, lui qui cultive parfois trop, le dogme du teasing. Mais comme le créateur japonais l’explique, ce n’est peut-être pas encore le bon moment pour en parler concrètement, il faut laisser le temps apporter son lot d’idées.