Depuis quelques temps, Nintendo se la joue Matrix : au lieu de nous apporter des réponses, de nouvelles questions nous sont tombés, à chaque nouvelle épisode. On se souvient tous de la conférence en demi-teinte de Nintendo, l’absence d’annonces percutantes pour la 3DS, de vraies surprises autour de la Wii U… et cette perplexité qui nous a tous gagné à la rédaction. Ces regards vides, ces moues insatisfaites, et ce regard fatigué semblant nous dire « pourquoi ? ». C’est vrai ça : pourquoi ?

Hier, coup de massue avec une annonce Amazon tablant le prix de la machine à 400 €. On connaît les méthodes du site de vente en ligne, prévoyant large sur le prix quitte à viser trop haut, dans le but de rassembler une maximum de précommande. Malgré ça, le doute s’installe et Amazon reste tout de même un bon baromètre pour évaluer l’attente autour d’un produit. Autant vous dire que c’est la panique dans nos petits coeurs de joueurs. Ajoutons à cela une date de sortie un brin tardive pour les fêtes de fin d’année, le 21 décembre. Vous savez comme moi ce qui se passera à cette date.

Même chose pour la 3DS XL, annoncé lors d’un énième Nintendo Direct. On devine sans souci que la nouvelle version de la Nintendo 3DS pouvait être présenté lors de l’E3, mais qu’il fallait faire la place à la Wii U. Quitte à montrer un désintérêt évident envers la portable à Los Angeles : peu de jeux présentés, et surtout, le retour aux précédents travers avec une nouvelle mouture dévoilée 1 an et 4 mois après la première. Sans second stick, sans chargeur, et il y a fort à parier, sans une résolution adaptée aux nouvelles dimensions de l’écran.

Ce Parole aux Lecteurs est celui du doute, de l’incertitude. Survivrons-nous à une autre allocution d’Iwata dans un dojo armé d’une grappe de bananes ? Ne sommes-pas arrivés au bout de quelque chose ? Au bout de nous-mêmes ?

Mais ce Parole aux Lecteurs est avant tout le vôtre. Celui sur lequel vous nous délivrerez vos impressions, vos joies et vos espérances. Amen.