Le débat est éternel et l’espoir de réussir un jour, intact. Car depuis sa sortie en 2004 World of Warcraft ne compte plus les développeurs qui veulent son scalp. Il faut dire que si l’hégémonie de Blizzard agace, c’est surtout son succès commercial qui fait des envieux. Ils sont nombreux à avoir essayé de le détrôner, et ils ont échoué. Petit récap’ des plus beaux « epic fails » de ces dernières années.

5. Tabula Rasa

Impossible de ne pas commencer ce top par Tabula Rasa, le projet de l’ambitieux Richard Garriott. Ce nom ne vous dit peut-être pas grand chose, mais le monsieur a créé Ultima Online, l’un des MMORPG les plus mythiques de l’histoire. Nul n’est prophète en son pays, et depuis Tabula Rasa, Richard Garriott doit comprendre un peu mieux cet adage. Il faut dire que la sortie de son MMO a de quoi rendre le développement de Duke Nukem Forever réussi : le jeu sort le 2 novembre 2007 et peine tellement à survivre que Destination Games annonce la fermeture des serveurs seulement un an après. Une bien belle gamelle qui le positionne à la queue de notre classement.

4. Aion

Aion, c’est l’archétype du MMORPG coréen qui a su séduire l’Europe. Le gameplay aérien et l’esthétisme très léché du titre de NCSoft ont réussi le temps du développement, à créer une vraie attente des joueurs autour du titre. Malheureusement, l’expérience s’essouffle rapidement et les joueurs délaissent petit à petit les serveurs. Le 15 août 2012, le jeu passe free-to-play dans une version 3.0 du jeu, complètement revu pour l’occasion. Bien tenté, mais il faudra repasser.

3. Age of Conan

Assez rare pour le noter, Age of Conan c’est le MMO qui a mis à genoux de (trop) nombreux PC, en exhibant, à sa sortie en 2008, des graphisme d’une qualité jamais vue pour un jeu de ce genre. Mais avant même de songer à affronter Wow, c’est sa réalisation technique qui a eu raison de la création de Funcom. Bugs en tous genre, problèmes d’affichage et une traduction hasardeuse une fois le didacticiel terminé, on empêché le titre de se lancer dans les meilleurs conditions. Comme d’habitude dans ce genre de situation, Age of Conan est rapidement passé free-to-play.

2. Star Wars : The Old Republic

S’il n’y avait qu’une seule licence qui pouvait détrôner le monde de Warcraft c’était évidemment la plus célèbre d’entre toutes : Star Wars. Une centaine de millions de dollars de budget développement et l’un des studios chouchous des joueurs PC (Bioware connu pour le mythique Baldur’s Gate) n’ont pas suffi à l’imposer comme le nouveau numéro 1. Le premier mois était pourtant plus que réussi pour le jeu qui dépassait aisément le million de joueurs sur ses serveurs. Mais le manque de contenu a eu raison de ce MMO, obligeant Electronic Arts à passer Star Wars The Old Republic sous un modèle free-to-play. Second du top, il termine.

1. Warhammer Online: Age of Reckoning

Avec un développeur aussi légendaire que Mythic Entertainment et une licence aussi forte que Warhammer, de nombreux espoirs ont été placés en Warhammer Online: Age of Reckoning. Contrairement aux autres jeux énoncés lors de ce top, Warhammer Online: Age of Reckoning n’est pas un fiasco et a toujours survécu sans grand mal. Mais les développeurs étaient persuadés de leur force, et ainsi mettre à terre World of Warcraft. Sauf que les égarements ludiques et la fausse liberté du jeu ont refroidit les joueurs. L’autre raison de cet échec, c’est la sortie presque simultanée de Wrath of The Lich King, la deuxième extension de World of Warcraft. Preuve que Blizzard prenait cette concurrence au sérieux.