Kojima n’est pas content. Il est même exaspéré que la planète entière lui pose la même question depuis l’annonce de Metal Gear Solid : Ground Zeroes : non ce jeu n’est pas le Projet OGRE qu’il annonce depuis des années.


Si je suis heureux de savoir que les gens ont apprécié MGS Ground Zeroes, j’en ai marre et je suis fatigué qu’on me demande sans cesse « s’agit-il du Project Ogre ? » tous les jours à Seattle. Project Ogre est le projet dans lequel apparaît Ogre. Ogre n’apparaît pas dans le trailer MGS Ground Zeroes.

Voilà qui a le mérite d’être clair monsieur Kojima. De toute manière, à trop teaser dans tous les sens, le créateur japonais trompe tout son petit monde. Même les fans les plus rigoureux se perdent dans les annonces en tout genre, et ne savent plus démêler le vrai du faux. En marge de sa conférence, Hideo Kojima a aussi confirmé le statut de Metal Gear Solid : Ground Zeroes : ce sera un prologue à Metal Gear Solid 5. L’avenir est donc tout tracé pour la saga qui devraient arriver dès le début de la prochaine génération de consoles, selon les derniers bruits de couloir.