Les joueurs ont le moral en berne ; la sortie de la Wii U est proche et Nintendo ne daigne toujours pas prononcer un mot sur le prochain Zelda de la console. Heureusement, dans ces cas là on peut compter sur le travail de journalistes avides d’informations.


Le site Wii U Daily a lâché une bombe ce matin. Alors qu’il est souvent bien informé et protège avec force ses sources, le site dévoile en exclusivité des informations sur le Zelda de la Wii U qu’il aurait récoltées auprès de personnes proches du développement du jeu. Comme toujours, on utilise le conditionnel et on ne rêve pas trop un avenir qui pourrait être factice.

L’information essentielle de l’article est la date de lancement annoncée pour le jeu. Prévu pour 2014, cela semble très éloigné du lancement de la console et on espère que d’ici là Nintendo aura prévu un catalogue de jeux solide. En effet, sans Mario non plus pour ses débuts, la Wii U devra faire sans ses deux figures historiques alors que la Wii et la Gamecube avait pu en leur temps, compter rapidement sur Zelda. Ce qui est aussi important à noter c’est que la source de Wii U Daily confirme avoir vu de ses yeux vus le jeu tourné, ainsi on ne nous gratifie pas de commentaires rapportés. D’après ses dires donc, il semblerait que Nintendo ait abandonné le côté sombre de la série et se dirige plutôt vers un Zelda à la Skyward Sword, un Link adulte dans un univers qui reste néanmoins coloré et plein de vie.

Une fois n’est pas coutume, c’est Eiji Aonuma qui est à la production avec une équipe d’une centaine de personnes. A l’heure où les blockbuster occidentaux ont l’habitude de rassembler des centaines de personnes sur des projets annuels, on ne prend pas la mesure d’une telle annonce pour un développement japonais. Sur l’archipel nippon, ce chiffre de 100 personnes représente tout simplement le rassemblement de talents le plus important pour un Zelda. Ensemble, ils travailleraient depuis 2010 sur le développement.

Qu’on se rassure pour autant, si Nintendo est près à toutes les folies pour inscrire ce Zelda dans l’histoire, le géant japonais ne succombe pas à toutes les tentations. Ainsi, il n’y aurait pas de modes multijoueurs, même si quelques sombres nouveautés en ligne viendraient s’ajouter à l’expérience. Et là se pose la question des graphismes : le jeu sera-t-il proche de la démo présentée lors de l’E3 2011 ? La source répond.

Le Zelda sur la Wii U que vous avez vu à l’E3 2011 était juste une démo technique, rien de plus. Je n’ai rien vu de tel dans le jeu réel. La démo technique a été créée entièrement par une équipe différente, avec une technologie ancienne.

La source ajoute que le véritable jeu tourne évidemment en Full HD et n’avait rien à voir avec ce qu’on a pu subir sur Wii depuis 2006. Zelda sur Wii U utiliserait d’ailleurs le moteur Havok pour la physique et Umbra pour le graphisme, un moteur récemment annoncé sur la console.

Concernant l’utilisation du Gamepad, la source explique que le jeu a été créé autour des nouvelles fonctionnalités de la console et de sa mablette, sans préciser ses dires par des exemples. On s’en doutait cependant : difficile d’imaginer Nintendo ne pas profiter de toutes ces années de développement, sans faire de ce Zelda Wii U une réussite dans l’utilisation des possibilités de la console.