Electronic Arts vient d’annoncer officiellement Dragon Age 3 : Inquisition sur le site officiel de Dragon Age.

Si aucune information n’a encore été révélée concernant l’histoire ou encore les classes jouables de ce nouvel épisode de la série de RPG heroic fantasy de Bioware, on sait que son moteur graphique est basé sur le moteur Frosbite 2 de DICE. Il devrait permettre notamment de personnaliser à l’extrême l’expérience du joueur : Bioware parle d’armures mais aussi des membres de l’équipe du joueur.

Aaryn Flynn, manager de Bioware Edmonton et Bioware Montréal précise que les équipes de développement se sont appuyé sur les remarques des joueurs afin de coller au plus près à leurs attentes. Devraient donc figurer dans ce nouvel épisode une histoire à choix multiples (qui comptent, précise Flynn, comme si le fantôme de Mass Effect 3 planait encore chez Bioware), un immense monde à explorer (contrairement à l’unique ville de Dragon Age 2) et des combats qui allieraient à la fois l’aspect tactique tant réclamé par les fans et de l’action toujours effrénée. Ce dernier aspect est sans doute le plus délicat, car il permet à lui seul de concilier les nouveaux joueurs avides de sensations fortes et les rôlistes aguerris qui soupirent encore après Baldur’s Gate.

Il est intéressant de noter que Mark Darrah, le producteur exécutif de la série, commence son annonce par un rapide résumé de sa carrière chez Bioware. Une façon de rappeler la légitimité de la série, très écornée depuis un deuxième épisode vraiment décevant ?
Toujours est-il que cette suite très attendue par les fans comme par les détracteurs de Dragon Age devra conjuguer un très fort aspect RPG, délaissé dans le deuxième épisode, à des combats vraiment dynamiques pour séduire les joueurs.