Non, tous les joueurs chinois de World of Warcraft ne sont pas des farmers ou des pirates !

Suite à la diffusion d’un documentaire sur CCTV, chaîne de télévision chinoise, au sujet d’un homme ayant quitté son travail pour jouer à World of Warcraft, les joueurs chinois du célèbre MMORPG montrent les dents. La chaîne aurait apparemment dramatisé l’histoire d’un joueur qui, après avoir abandonné son emploi pour partir en raid, se serait déclaré en faillite.

Aux dires des joueurs chinois, non seulement l’émission diabolisait le jeu (on connait bien ce phénomène à la télévision française…), mais elle décrivait également des choses qu’il est impossible d’y faire.
Tout cela s’ajoute à la longue liste de critiques dont sont souvent victimes les joueurs chinois, notamment l’accusation d’être des farmers. Ces joueurs passent leur temps sur le jeu et revendent ensuite les objets magiques ou les personnages de haut niveau à d’autres joueurs.

Sans compter que les diverses extensions de World of Warcraft sont adaptées au public par le gouvernement, les mots liberté, passion ou sexy étant exclus du jeu…