Cette semaine, Pierre nous conte les aventures du mage Akshel en Pandarie. Découvrez chaque jour un nouvel épisode de sa conquête du nouveau continent, raconté à la façon d’un explorateur des temps passés. Hier soir nous publions les deux premiers épisodes. Ce soir, découvrez « Qu’avons-nous fait ? » et « Sérénité  »

Épisode 3 : Qu’avons nous fait ?

La région dans laquelle nous avons atterri se nomme la forêt de Jade. Malgré cette appellation, les arbres ne la recouvrent pas en totalité, et de grandes montagnes et des plaines parsèment le paysags. Ce nouveau continent était d’une beauté rare. A tel point que nous avions l’impression de nous trouver dans un rêve. Les villages perchés, en haut des montagnes, dégageaient une impression de sérénité. Avant de continuer notre périple, mes amis et moi avons fait une halte au monastère de Tian. Les Pandarens se sont montrés amicaux et chaleureux, et nous avons partagé avec beaucoup de joie ces moments avec eux. Après cette trop brève pause dans notre quête, nous nous sommes remis au travail. Notre objectif est de détruire l’Alliance, et nous ne lâcherons rien. Dans cette forêt, nous avons fait la connaissance des Hozen. Ces hommes singes se révélés simples d’esprit, mais excellents combattants. Nous avons réussi à les convaincre de nous rejoindre. Après quelques jours à les former aux arts de la guerre, nous sommes partis attaquer l’Alliance de front, sur la plaine où réside le Serpent de Jade. Cette immense statue qu’on érigé les Pandarens est d’une beauté majestueuse. Son caractère éphémère nous a pris à la gorge. Alors que Nazgrim était aux prises avec le chef humain (peu importe son nom, ils se ressemblent tous), et que mes compagnons et moi combattions à ses côtés, l’immense statue de jade s’est brisée, révélant une affreuse créature nommée « Sha ». Nos hommes sont tombés par centaines, mais nous avons réussi à fuir dans la panique. « Qu’avons-nous fait ? » Nous demandions-nous alors qui nous quittions le champs de bataille. Nous avions amené la guerre sur cette terre paisible, et nous en avons payé le prix…

Nous avons transformé les Hozens en redoutables guerriers

Épisode 4 : Sérénité

Après cet épisode peu glorieux, nous décidions de nous faire oublier et d’explorer ce grand continent qui s’offrait à nous. Et cette terre regorgeait de merveilles. Nous avons quitté la forêt de Jade pour la Vallée des quatre vents, véritable cœur de la Pandarie. Immense plaine où se côtoient les rizières et les champs, la vallée est un joyau remarquable, qui m’a rappelé mes heures passées dans les grandes étendues de Nagrand. Tout en explorant, nous avons aidé les fermiers installés dans la plaine. Nos tâches étaient ingrates, mais quoi de mieux que d’aider la population locale pour gagner sa confiance ? Tuer des vautours qui s’attaquent aux animaux, aider à la récolte, libérer une brasserie d’un mal mystérieux… Les plus petites tâches permettaient de se faire un nom en Pandarie, et parcourir ces grandes plaines ont été réel plaisir. La menace du Sha s’était dissipée, à ce moment, j’étais serein, en paix, j’ai même songé à tout arrêter, pour m’installer avec les Pandarens afin d’établir ma propre ferme…

Une impression de sérénité se dégage des Terres centrales de la Pandarie