Star Citizen, le nouveau jeu de Chris Roberts, est une simulation de combat spatial.

La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre. Après avoir ravi les joueurs dans les années 90 avec les aventures spatiales de Wing Commander, Chris Roberts ambitionne cette fois de créer un jeu de simulation spatiale disposant de graphismes dernier cri.
La bande-annonce est en réalité un appel aux dons afin de pouvoir réaliser le jeu sans le moindre intermédiaire entre l’équipe de développement et les joueurs. Les dons peuvent être effectués via le site officiel, Kickstarter n’étant pas de la partie afin de ne pas disperser l’attention des joueurs et des médias.

Le site a déjà planté plusieurs fois suite à de trop nombreuses connexions simultanées, le projet ayant déjà récolté plus de 120 000 euros de la part de 3000 donateurs en moins de vingt-quatre heures, le palier afin de rendre le projet viable étant fixé à deux millions de dollars.

Le but avoué du créateur est de défendre le PC, plate-forme qui lui est chère depuis de nombreuses années.

Depuis quelques années, les créateurs de jeu n’innovent plus, ne repoussent plus les limites sur PC. J’ambitionne de relancer cette mentalité de développement dans le monde du jeu PC, et tout particulièrement dans celui de la simulation spatiale.

Chris Roberts avoue ne pas être convaincu par les jeux sur smartphone et réseaux sociaux, et décrit le PC comme capable de fournir une expérience égale ou supérieure en qualité à celle des autres plate-formes.