Si les membres de votre armée peuvent compter sur leurexpérience pour être efficace au combat, ce n’est pas leur seul atout. Bien vite, des scientifiques viennent améliorer leur arsenal. Et ils ne sont pas les seules ressources non-combattantes mises à votre disposition dans la guerre contre les petits gris.

Le laboratoire de recherche augmente l’efficacité de vos armes et armures, la construction d’une prison vous permet d’étudier les ennemis pour mieux déceler leurs points faibles, un arsenal vous fabriquera de nouveaux gadgets, etc.

Les bâtiments se débloquent au fur et à mesure de votre avancée dans la campagne principale, mais c’est à vous qu’il incombe de choisir quel type de recherche vous préférez privilégier. En effet, plus vous construisez de bâtiment d’un même type et moins les travaux que vous lui demandez prennent de temps.

Pensez toutefois à gérer votre budget, chaque construction vous demandant de l’argent. Car les fonds dans XCOM proviennent des pays supportant l’effort de guerre, et dépendent donc de la stabilité de ceux-ci. De fait, si vous avez toujours le choix entre plusieurs missions, restez attentifs à ne pas négliger une nation en particulier, ou vous verrez grimper son niveau d’alerte.

Si celui-ci dépasse le seuil maximum, le pays se retirera de l’alliance afin de gérer ses problèmes par lui-même, ce qui signifie que vous perdrez son soutien. Huit pays quittent l’organisation et c’est le game over, ce qui impose de surveiller en permanence la situation mondiale si vous ne voulez pas perdre la partie brusquement.

Si Cologne ne reçoit pas d’aide, le niveau de panique va monter en flèche

XCOM : Enemy Unknown, oui mon général ! – Page 1
XCOM : Enemy Unknown, oui mon général ! – Page 2
XCOM : Enemy Unknown, oui mon général ! – Page 3
XCOM : Enemy Unknown, oui mon général ! – Page 4