D’après une étude de Playnomics, société spécialisée dans l’analyse des jeux sociaux, 85% des joueurs abandonnent au bout d’une journée.

L’étude nous informe également que 95% des joueurs quittaient le jeu pour ne plus jamais y revenir au cours des trois mois suivant leur première partie. Les joueurs dépassant ce cap sont ceux qui restent le plus longtemps, et jouent généralement deux fois plus que les autres le premier jour.

Il est intéressant de constater ce manque de fidélisation alors même que ce type de jeux cherche à pousser le joueur à y revenir régulièrement. L’indice d’une lassitude face aux propositions monétaires pour progresser plus rapidement n’est surement pas étranger ? Probable : quand vous comprenez qu’il vous faudra une semaine pour faire pousser deux sortes de légumes différents dans votre potager à moins de mettre la main au portefeuille, l’abandon pur et simple semble un choix logique.