Nintendo a publié aujourd’hui un communiqué officiel qui confirme la présence de mineurs sur le site des usines Foxconn. Et dénonce une violation des règles de production que doivent suivre les partenaires de Nintendo.

C’est le site Kotaku qui révèle aujourd’hui les résultats de l’enquête menée par Nintendo concernant la présence d’adolescents dans les usines Foxconn. Charlie Scibetta, directeur de la communication B2B de Nintendo of America affirme que Foxconn assume l’entière responsabilité de ses actions :

Foxconn a accepté l’entière responsabilité pour cet incident et a promptement réagit afin de nous garantir que les personnes concernées ne travaillent plus à Foxconn. En réalité, Foxconn interdit dans son propre règlement l’emploie de mineurs en dessous de l’âge légal et la compagnie s’est engagée directement auprès de Nintendo à renforcer sa politique [sociale] et à éviter des problèmes similaires à l’avenir.

En revanche, il n’a été fait mention nulle part de quelconques sanctions à l’encontre de Foxconn.