Que répondre à Electronic Arts lorsqu’il vous demande d’ajouter du contenu plus “adulte” au jeu que vous êtes en train de développer, sans se soucier le moins du monde de cohérence ?

Alors que son studio – Spicy Horse – travaillait sur le développement d’Alice: Madness Returns, American McGee a du répondre à une demande plutôt délicate d’Electronic Arts. L’éditeur souhaitait qu’il ajoute des éléments plutôt destinés à un public adulte. Il raconte l’anecdote sur sa page Facebook (plus accessible pour le moment, rapporté à par Kotaku et d’autres sites américain).

Ils voulaient plus de violence, plus de gore, plus de sexe, plus d’horreur et de “trucs” offensant. Je pense qu’ils voulaient quelque chose comme Dante’s [Inferno, ndlr] rencontre Alice.

La réponse d’American McGee a été plutôt explicite. Après qu’il ait menacé de faire apparaître le “M-snail” dans la cinématique d’introduction du jeu, il semblerait que les employés d’EA aient cessé d’insister.

Attention les yeux, c’est surtout très laid et vulgaire.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction