Dans ma vie, j’en ai bouffé du bitume, avalé du kilomètre. J’ai conduit pas mal de beautés sur les routes du monde entier. L’année dernière, j’ai gagné facilement le Run. Avant cela, j’ai rendu fou la maréchaussée de Seacrest Country, imposé ma domination sur le Midnight Club… Je suis devenu champion de Grand Tourisme, de Formule 1, et même l’homme le plus recherché de Rockport en 2005. Mais rien n’avait réussi à égaler le frisson que j’avais eu en devenant le maître des pilotes de Paradise City. C’est donc un peu blasé que je me suis mis au volant de ma chère voiture pour mettre le cap sur la bourgade de Fairhaven. J’allais devenir le Most Wanted, le coureur le plus recherché par la police et le plus craint des amateurs de bolides.

Les flics aiment venir perturber les courses

Ici, un organisateur mystérieux se faisant appelé Criterion a établi une liste des hommes les plus recherchés par la police : Les Most Wanted. Mon but est simple, devenir le pire cauchemar des flics et des autres pilotes de la ville. Ma première impression quand j’arrive à Fairhaven c’est cette sensation de liberté, grisante. Ma vieille carte routière fatiguée n’indique pas tant de rues qu’on pourrait le croire, mais une fois sorti des grands axes, je suis frappé par la beauté de la ville et le génie de ses urbanistes. Raccourcis, terrains cachés, sauts disséminés un peu partout, elle est faite pour la course. On organise des défis un peu partout en ville, et même dans la campagne alentour. Mais je dois rester vigilant. Les poulets veillent au grain, et ils sont coriaces, les bougres. Pour sûr, il y a des choses à faire ici.

Au voleur !

La progression à Fairhaven se fait de manière un peu particulière. Avant, il fallait que je me batte pour conduire un bolide, soit en gagnant aux courses, soit en l’achetant avec mon pognon durement gagné. Ici, il n’y a rien de cela. Des riches clampins un peu trop confiants laissent leurs voitures garées sur les trottoirs, bien en évidence. Dès que j’en trouve une, je me mets au volant pour quelques courses endiablés. Une fois trouvées, elles sont à moi, soigneusement rangées dans mon garage accessible facilement grâce à mon autolog. Je parcours longuement la ville pour trouver toutes ces beautés, assez nombreuses qui plus est, et certaines bien planquées. Une fois une belle voiture en ma possession, il faut l’améliorer, ses anciens proprios n’ayant visiblement pas vu l’utilité d’y ajouter de la nitro ou un meilleur châssis. Ces améliorations se gagnent aux courses, qui sont propres à chaque catégorie de véhicule. Le seul défaut à ce système, c’est qu’il me faut rejouer la même course autant de fois que j’ai de voiture. Ça manque d’organisation par ici…

Fairhaven, c’est aussi de la campagne

Need for Speed : Most Wanted – Page 1
Need for Speed : Most Wanted – Page 2
Need for Speed : Most Wanted – Page 3