Dans la version de The Legend of Zelda : Windwaker de Mike Hoye, Link est une fille. Développeur et papa d’une petite Maya, l’homme a décidé que sa petite ne grandirait pas en croyant que les filles ne peuvent pas elles aussi être le héros de l’histoire.

Il a donc patché l’image disque du jeu et remplacé toutes les marques du masculin par du féminin, lorsque Link est concerné. Il a aussi remplacé les terme “my lad” et “master” par “milady” et “swordsman” par “swordmain”.

Pour les parents geeks qui voudraient faire la même chose, il explique sur son blog comment il s’y est pris.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction