Attention, oreilles sensibles s’abstenir, Skrillex Quest n’est pas un jeu inoffensif pour votre ouïe.

Skrillex, bien connu des amateurs de dubstep, a désormais son propre jeu vidéo. Si la bande-son, faite de morceaux composés à grand renfort de WUB WUB, peut laisser dubitative, ce Skrillex Quest se révèle un habile pastiche de Zelda.

Un simple grain de poussière s’insère dans une cartouche de NES, donnant naissance à un mal qui contamine peu à peu le royaume. Vous seul pourrez venir à bout des bugs qui mettent le jeu en péril. Durant une vingtaine de minutes, le jeu est gratuit et truffé de références à The Legend of Zelda.