Une discussion entre deux joueurs chinois de World of Wacraft relance le débat sur le sexisme auquel doivent faire face les joueuses chinoises.

J’oserai dire que toutes les filles qui jouent à des jeux [vidéo] toute la journée sont des épaves qui fument des cigarettes. Si tu traites les filles dans les jeux comme des prostituées, pas de problème, mais ne prend pas ce qu’elles disent pour argent comptant : elles se comportent comme des innocentes sur le chat mais leurs prouesses au lit sont les meilleures.

Cette remarque particulièrement sexiste d’un internaute chinois, joueur de World of Warcraft, fait suite à la mise en ligne la semaine dernière d’une discussion entre deux joueurs, dans laquelle l’un révélait à l’autre avoir couché avec plusieurs membres féminins de leur guilde. De nombreux internautes ont réagit ce week-end, la plupart s’amusant de l’anecdote.

Mais de nombreux commentaires bien moins amènes à destination des joueuses de jeux en ligne rappellent que les joueurs chinois sont connus pour leur misogynie. Quelle perception des femmes ont les joueurs, lorsqu’une très banale histoire de coucherie est publiée et partagée sur le net et que le second intervenant demande à son ami de « prendre ses responsabilités » vis-à-vis de ses conquêtes ?

Heureusement, les noms des joueuses concernées n’ont pas été révélés. Le joueur qui a couché avec elles explique sa démarche par la phrase « Pour l’Alliance« . Une réponse qui fait mourir de rire les internautes chinois, à tel point que cette discussion est vite devenue un meme très populaire.

La discussion est postées sur de nombreux sites chinois comme le populaire QQ Games.

La discussion est postées sur de nombreux sites chinois comme le populaire QQ Games.