« Chérie, j’ai rien à faire ce dimanche, qu’est-ce que tu dirais si je tunais mon PC façon BioShock Infinite, hein ? – Oui, mon amour, très bien. Et après tu pourras faire tes valises, merci. »

On peut se moquer un peu, mais on est obligé de reconnaître que le travail de CodyOdi est assez sublime. Booker n’aurait sûrement pas renié travailler sur un PC comme ça ! En passant, les retardataires peuvent lire notre test de BioShock Infinite, ici.