“Chérie, j’ai rien à faire ce dimanche, qu’est-ce que tu dirais si je tunais mon PC façon BioShock Infinite, hein ? – Oui, mon amour, très bien. Et après tu pourras faire tes valises, merci.”

On peut se moquer un peu, mais on est obligé de reconnaître que le travail de CodyOdi est assez sublime. Booker n’aurait sûrement pas renié travailler sur un PC comme ça ! En passant, les retardataires peuvent lire notre test de BioShock Infinite, ici.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction