Le jeune vieux Age of Empires II HD est sorti la semaine dernière sur Steam et a directement pris la tête des ventes de la plateforme américaine, et ce, en dépit d’un prix (trop) élevé. La nostalgie a-t-elle un prix ?

Comme beaucoup, nous nous réjouissions d’apprendre qu’Age of Empires II – probablement le meilleur épisode de la série – allait revenir sur le devant de la scène cette année, avec une version HD remastérisée par Hidden Path Entertainment. Comme beaucoup aussi, nous avons été surpris, échaudés, déçus ! de voir que le prix du titre – qui regroupe heureusement les campagnes des extensions Age of Kings et The Conquerors – avait été rivé au niveau quelque peu exorbitant de 19 euros.

À en croire la place dans les charts de Steam, il semble en tout cas que la somme n’ait pas rebuté le public : Age of Empires II HD était, la semaine dernière, devant BioShock Infinite, Dishonored ou encore The Walking Dead. Excusez du peu.

Comme beaucoup donc, nous avons craqué, impatients que nous étions d’écouter à nouveau nos péons crier « betouchi » et « olupejampon » en coupant du bois ou en désossant un sanglier. Passé l’installation et un lancement un peu foireux (un launcheur tout pourri, une cinématique mal intégrée), nous avons lancé une partie, et puis deux, et puis quatre ou cinq. Le constat est mitigé : entre plaisir et déception. Le plaisir, c’est retrouver ses marques : chasser le sanglier, poser une tour derrière le spot de bois adverse ou boomer à l’âge des Châteaux. La déception, c’est celle d’avoir le sentiment de jouer à un RTS d’une lenteur antédiluvienne, au regard de la nervosité des productions actuelles. L’époque a indubitablement changé. Age of Empires II HD est un jeu d’un autre temps (qui reviendra peut-être, néammoins).

ss_9ccf9acb373b3e26f9e42a053147845561b2c224.1920x1080

On ne paiera donc pas Age of Empires II HD pour ses mécaniques de jeu ou son HD. Ni pour son portage sur Steam, au demeurant bien pratique (pour les serveurs, pour d’éventuelles mises à jour). On paiera plutôt pour la nostalgie, sentiment diffus qui colle à la peau, on paiera pour se rappeler, pour en discuter avec les copains ou pour se remémorer les LAN dans le garage à gégé. Les plus motivés trouveront le temps et l’énergie d’organiser quelques parties en 2 contre 2 ou en 3 contre 3 entre « anciens », puis rangeront soigneusement tous leurs souvenirs au placard. Avant de les ressortir, un dimanche après-midi pluvieux.

Acheter Age of Empires II HD, c’est surtout remercier ses développeurs historiques – avait-on payé le jeu à l’époque ? On ne sait même plus – tout en sachant que cette édition ne vaut pas ses 20 euros.

La nostalgie a donc bien un prix.

NB : on vous conseille quand même de prendre le Bundle Age of Empires III collection complète + Age of Empires II HD, au prix de 25 euros.