Après la campagne demandant à Sony de ne pas utiliser de DRM sur sa console, voici qu’un autre mouvement demande à Nintendo d’abandonner le region-lock pour la Wii U.

RF3

Parce qu’après tout, avec l’abandon récent de Microsoft du zonage pour sa Xbox One, il n’y a plus que la console de Nintendo qui ne peut pas lire les jeux du monde entier.

Les possesseurs de Wii U ont ainsi décidé de faire entendre leur voix sur le Miiverse, ce formidable réseau social où l’on donne des « ouais » quand on aime un statut.

Et comme sur le Miiverse, on peut publier de petits dessins en noir et blanc, ça donne ceci :

Un topic sur NeoGAF réunit tout les dessins participant à cette campagne. Quant au mot croisillon pour protester sur tous les réseaux sociaux, il s’agit de #EndRegionLock ou de #NintendoRegionFree.

Avec la sortie prochaine d’Art Academy sur Wii U, on pourra même faire des images de protestation en couleur. Révolution.