Après l’annonce des mauvais résultats de Nintendo, Satoru Iwata, président de la firme a pris une décision pour le moins surprenante.

Satoru Iwata

Satoru Iwata

Bien conscient de l’échec relatif de Nintendo, dont les résultats ont baissé de 30% sur les neuf derniers mois, Satoru Iwata a décidé de réduire son salaire de 50% pendant cinq mois. Le manque d’engouement pour la Wii U est d’ailleurs cité comme l’élément principal de la perte financière de la firme de Kyoto.

Et chez Nintendo, tous les cadres se serrent la ceinture ! Iwata a ainsi expliqué que les membres du conseil d’administration verraient également leurs salaires diminuer de 20% à 30%.

C’est la deuxième fois que le président de Nintendo réduit sa paye en moins de deux ans. En 2011, il avait pris la même mesure après le lancement timide de la 3DS (qui s’est bien rattrapée depuis).

Voilà qui devrait étonner bon nombre de patrons européens !

 

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction