Dans No Pineapple Left Behind, vous êtes le principal d’une école où les élèves sont des ananas. Très bien. Si tu veux. ¯_(ツ)_/¯

No Pineapples

Un vilain sorcier a lancé un sort sur une école et maintenant tous les élèves sont changés en ananas. Mais, en même temps, ça vous arrange. Car au fond, les ananas écoutent en cours, ils intègrent rapidement tout ce qu’on leur dit et obtiennent de bonnes notes.

Mais parfois, il arrive qu’un ananas se transforme de nouveau en enfant. Et là, c’est un problème, car les enfants sont beaucoup plus complexes à gérer que les ananas. En effet, ils ont des sentiments, des besoins… Ce n’est pas pratique ! Il vaut mieux avoir affaire avec des ananas ! D’autant que votre école recevra des fonds à hauteur des notes de vos élèves. Donc, préférez les ananas. S’ils se retransforment en êtes humains, envoyez-leur la police, par exemple.

Voilà, je pense que vous avez compris le topo de No Pineapple Left Behind. Il s’agit d’un jeu de gestion, mais également d’une satire du système éducatif américain. Seth Alter, l’initiateur du projet, est un ancien professeur qui a quitté son métier, notamment à cause de la façon dont l’administration traitait les élèves.

Le projet est en Kickstarter, je vous encourage à aller jeter un œil. Sur les 35 000 dollars que les développeurs cherchent à récolter, ils en ont récupéré 10 000. Il reste 10 jours.

> Via RPS

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction