Newell sales refund_

Une nouvelle qui va faire plaisir à l’UFC Que Choisir, Valve mets en place une procédure de remboursement pour les joueurs mécontents de leurs achats effectués directement sur la plateforme. Cela signifie que Valve ne pourra pas proposer de remboursement sur les jeux achetés en boîte et dont la clef CD a été ajoutée sur Steam par exemple.

Cette page décrit toutes les modalités, mais retenez les plus importantes :

  • La demande doit être effectuée dans les 14 jours suivant l’achat. (Naturellement, dans le cas de précommande, le décompte des 14 jours démarre à la sortie du jeu.)
  • Il faut avoir joué moins de deux heures au jeu.

Sauf quelques exceptions, ces deux conditions s’appliquent également aux DLC. Vous pourrez espérer un remboursement complet uniquement si vous avez joué au jeu de base moins de 2 heures après l’achat du contenu additionnel. Valve précise, tout de même, que si vous ne remplissez pas les conditions, vous pouvez toujours tenter de faire une demande. Bien sûr en cas d’abus répétés de la part d’un utilisateur, Valve se réserve le droit de ne plus accepter aucune demande de sa part.

Dernier point intéressant, Valve ne considère pas comme abusif le fait de se faire rembourser un jeu acheté juste avant les soldes afin de le racheter moins cher juste après. Cela va peut-être inciter un peu plus les consommateurs à acheter les jeux en dehors des périodes de soldes.

Ce système de remboursement est une très bonne chose, mais il soulève également quelques questionnements autour des jeux courts. Ne risque-t-il pas d’y avoir quelques abus avec des jeux comme Gone Home, très courts, qui durent justement environ 2 heures à finir ? À n’en pas douter que Valve verra alors au cas par cas.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction