Trailers, présentations, révélations, on vous a résumé ici tout ce qu’il fallait savoir sur la conférence Ubisoft de cet E3 2015.

ubisoft

La conférence a bien commencé, car c’est la bande de South Park qui nous a accueilli ! Cartman, Kyle, Stan et Kenny reviennent pour une nouvelle aventure élégamment nommée « The Fractured But Whole ». Trey Parker et Matt Stone sont même venu faire quelques vannes pour l’occasion ! Une bonne nouvelle pour les (nombreux) fans de la série.

Aisha Tyler, qui sait définitivement gérer la scène, a ensuite laissé la place à notre Yves Guillemot national, venu présenter For Honor, un jeu de guerre coopératif qui permet d’incarner toute sorte de combattants, allant du samouraï au viking. Ce TPS plutôt violent permet à deux équipes de joueurs de s’affronter au milieu d’une foule de bots déchainés. Si le tout parait plutôt anachronique, les joutes sont assez intenses. Ça donne envie d’essayer.

Tyler a ensuite repris les manettes pour annoncer l’arrivée d’un DLC nommée Wild Run pour The Crew (prévu pour le 17 novembre 2015), rapidement suivi par du contenu supplémentaire pour Trials Fusion.

On est ensuite passé aux choses sérieuses avec The Division, qui s’est dévoilé via une phase de gameplay. Notre troupe s’est dirigée vers la Dark Zone, un des coins les plus dangereux du jeu. L’occasion de revoir ce TPS prometteur en action, qui passera bientôt en bêta. Le jeu sortira le 8 mars 2016 sur toutes les plateformes, ce qui nous laisse un peu de temps.

Nous avons ensuite pu assister à la présentation de Anno 2205, qui a pris une tournure plus que futuristique puisque l’espace s’offre désormais aux gamers. Prévu pour le 3 novembre prochain.

Ce fut ensuite à Just Dance 2016 de faire son show. Le chanteur Jason Derulo a même poussé la chansonnette pour nous rappeler qu’il devrait être dans le jeu. Parmi les nouveautés, un système de streaming qui permettra de profiter de nouvelles chansons tous les mois. Et on pourra même jouer sur Wii. Dingue, non ?

Attendu au tournant, Rainbow Six n’a pas raté son entrée avec un trailer plutôt classe. On a pu voir une nouvelle vidéo de gameplay ou une équipe du GIGN joue contre une IA censée être redoutable. C’est plus convaincant que l’alpha, qui n’était déjà pas si mal.

On l’avait oublié, mais TrackMania est produit par Ubisoft. Ce nouvel opus, nommé Turbo sortira également sur PS4 et Xbox One. Le petit lifting fait son effet, même si le principe est toujours le même. Du solide en prévision avec plus de 200 courses différentes, et une multitude de créations originales.

Passage incontournable de chaque conférence d’Ubisoft, la saga Assassin’s Creed a bien sûr répondu présent avec une bande-annonce de Syndicate en CGI que n’aurait pas renié Jackie Chan. Ça sent bon le Gangs of New York à la crème anglaise. Mais on y croit !

Yves Guillemot a terminé la présentation avec un nouvel épisode de Ghost Recon intitulé Wildlands. Si les graphismes ont été revus à la hausse, c’est surtout le monde ouvert qui s’annonce comme la grande nouveauté de la franchise.

Ubisoft a pondu une conférence plutôt rythmée. À défaut de surprendre, la firme a réussi à faire remonter la hype sur ses franchises connues. Il faudra évidemment transformer l’essai par la suite.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction