Activision-MLG

La Major League Gaming, outre le fait d’être une bonne blague des internets, est également une des plus grandes entreprises spécialisées dans l’e-sport en Amérique du Nord. Elle s’occupe d’organiser les tournois de jeux variés allant de League of Legends à Counter Strike en passant par Super Smash Bros. Melee. La majorité des actifs de la société viennent tout juste d’être acquis par le géant américain Activision-Blizzard pour un montant de 46 millions de dollars.

Cette somme est composée d’une somme immédiate de 31 millions de dollars, directement dans la poche de la MLG ou bien versée à ses créanciers (la ligue croulait sous les dettes). Les 15 millions restants sont pour le moment détenus par un tiers qui débloquera l’argent quand la transaction sera finalisée et qu’aucune réclamation n’aura été faite par l’une des parties.

La vente n’est pourtant pas aussi claire que prévu. La décision de revendre les actifs de l’entreprise a été faite sans le consentement unanime des actionnaires. Résultat, avec l’épongement des dettes, il ne sera pas possible de racheter toutes les parts de la société et de nombreux actionnaires seront laissé sur le carreau.

Paradoxalement, la MLG avait perdu cette année les droits pour organiser les tournois du Call of Duty d’Activision. Et ce, au profit de l’ESL (Electronic Sports League), l’autre principale organisation e-sport.

> Via Esports Observer

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction