Après un premier volet sorti depuis maintenant deux ans, Interdimensional Games Inc cherche à financer la suite de sa trilogie Consortium à l’aide d’une nouvelle campagne Kickstarter.

Décrit comme un mélange entre Deus Ex et Die Hard, Consortium : the tower vous placera à nouveau dans la peau de Bishop 6, un agent du consortium à la vie professionnelle décidément chargée. Après avoir résolu un meurtre en chambre close dans le premier jeu, il se retrouve cette fois avec une prise d’otages en plein milieu de Londres sur les bras. Il sera possible d’importer votre sauvegarde du premier jeu ou bien de commencer une toute nouvelle partie dans ce jeu ambitieux.

Situé en 2042, Consortium : the tower proposera comme son prédécesseur une grande liberté d’approche. Il sera en effet possible de choisir entre diplomatie, infiltration et action pure, voire de mélanger tout cela à votre sauce pour vous tailler une expérience sur mesure. Votre façon d’aborder les situations aura un impact important sur le déroulement de l’aventure et chaque décision sera viable, comme le montre l’extrait suivant (on notera le passage du Source Engine du premier jeu à l’Unreal Engine 4):

Un joli programme qui dépendra du bon vouloir des soutiens, Interdimensional Games Inc ayant décidé de modifier son approche du participatif. La campagne pour le premier Consortium ne demandait en effet que 50 000 dollars, le but étant de donner un dernier coup de pouce à l’équipe de développement alors que le jeu était presque terminé.

L’enjeu est presque dix fois plus élevé pour Consortium : the tower puisque le palier de financement est à 450 000 dollars. Les développeurs expliquent que ce type de jeu peine à convaincre les investisseurs et qu’ils désirent avoir une marge de manoeuvre aussi grande que possible. Si le jeu vous fait envie, il est possible d’essayer le premier Consortium pour trois fois rien puisqu’il est actuellement en promotion sur le Humble Store.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction