Agents of Mayhem

À force de transformer une licence qui était à la base sérieuse, Volition s’est finalement dit qu’il était temps de carrément partir sur un univers plus cartoon et dont le n’importe quoi est complètement assumé.

Une semaine avant le tumulte médiatique de l’E3, voilà que le studio et Deep Silver annoncent Agents of Mayhem. Voici le résumé qui nous est parvenu :

À l’issue d’une attaque planétaire synchronisée, le groupe LEGION a pris le contrôle de toutes les nations. La seule force encore capable de les arrêter a pour nom MAYHEM. Dirigé par la mystérieuse et très pragmatique Persephone Brimstone, ce groupe de Super-Agents d’élite intervient dans la ville de Séoul, en Corée du Sud. À la tête de la LEGION, l’infâme Dr Babylon prépare en effet un plan machiavélique visant à construire un appareil capable de changer le monde, et d’offrir ainsi à l’organisation criminelle un pouvoir inimaginable. Pour arrêter la LEGION et reprendre le monde, les Agents de Mayhem évolueront sur le sol et les toits d’un gigantesque champ de bataille urbain. Ils devront mettre leurs talents en commun pour stopper la LEGION à tout prix.
La réussite est loin d’être garantie et les dégâts collatéraux seront forcément importants, mais pour nos Agents, ce n’est qu’une journée comme les autres…

Il n’y a pas de gameplay dans ce trailer, mais on nous promet un monde ouvert et un lien scénaristique avec la série Saints Row. Okay, pourquoi pas.

Le jeu est prévu sur Xbox One, PS4 et PC pour 2017.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction