Ça fait un petit moment déjà qu’une bonne partie de la communauté Hearthstone s’interroge sur la valeur du serviteur légendaire Yogg-Saron. Et de nouvelles vidéos viennent chaque matin alimenter le débat.

yogg-saron

On rappelle qui est Yogg-Saron. Arrivé avec l’extension Les Murmures des Dieux très Anciens, Yogg-Saron est un serviteur légendaire qui coûte 10 cristaux, possède une attaque de 7 et une endurance de 5. Mais ce n’est pas là le plus important ; le plus important, c’est son cri de guerre qui stipule qu’un sort aléatoire sera lancé pour chaque sort lancé pendant cette partie. Bien entendu, les sorts et les cibles sont choisis au hasard ¯\_(ツ)_/¯.

Petit exemple de ce que ça peut donner avec cette séquence piochée ce matin chez notre confrère JudgeHype.

Voilà.

Si Yogg-Saron peut aussi retourner le cours d’une partie, c’est bien pour ça qu’il était joué dans certains archétypes Mage, il peut également faire un bide total. Et pour une carte à 10, c’est ballot. Les vidéos « Yogg-Saron FAIL » sont d’ailleurs légion sur YouTube, on trouve même des best of de Yogg-Saron.

La question de l’aléatoire

Au-delà de la simple question de Yogg-Saron, c’est le côté RNG de Hearthstone qui revient à chaque fois sur le tapis. On ne parle pas du tirage aléatoire des cartes, point commun à d’innombrables jeux de cartes, dont Magic, mais « du paramètre de hasard qui agit lorsqu’une carte est jouée ou déclenche un effet« , nous explique le site O’Gaming, qui s’interrogeait déjà sur la question en 2014 dans un long billet.

Depuis 2 ans pourtant, rien n’a changé, au contraire, et surtout pas pour les gens de chez Blizzard, qui ont fait de cette composante un des ingrédients importants de leur jeu de cartes. Pour le développeur californien qui doit régulièrement se justifier par rapport à ce choix, la gestion de la RNG est aussi question du talent de chacun. À savoir qu’un bon joueur gérera mieux cette composante qu’un mauvais joueur. Ce qui dans le cas de la première vidéo dans ce papier, se vérifie moyennement.

Mais la dimension aléatoire est également un bon ingrédient pour pimenter les parties et forger des (bons ou mauvais) souvenirs, et ça, Blizzard le sait.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction