La fin d’année est généralement généreuse en sorties de FPS, et 2016 ne fera pas exception à la règle. Si on suivra le choc Call of Duty : Infinite WarfareBattlefield One, pourquoi un Titanfall 2 ou un SpaceHulk : Deathwing ne pourraient-il pas créer la surprise ?

Battlefield 1

Battlefield 1

Avant toute chose, un petit tour du côté du calendrier des sorties.

Duke Nukem 3D: 20th Anniversary World Tour – PC, Xbox One, PS4 – 11 octobre
Battlefield 1 – PC, Xbox One – PS4 21 octobre
Titanfall 2 – PC, Xbox One – PS4 28 octobre
Call of Duty Infinite Warfare – PC, Xbox One, PS4 – 4 novembre
Call of Duty Modern Warfare remastered – PC, Xbox One, PS4 – 4 novembre
SpaceHulk : Deathwing – PC, Xbox One, PS4 – novembre

Bon, il y a quand même du mastodonte dans cette liste non exhaustive. À l’applaudimètre sur notre site, il semble que ce soit Battlefield 1 qui soit le plus attendu. Notamment parce qu’il a pris le contre-pied de ses concurrents (Call of Duty et Titanfall 2) en choisissant un cadre passé et non plus une guerre moderne à coups d’armes surpuissantes et de mechas. Reste que s’il nous a fait bonne impression pendant l’E3, on attendra de voir exactement qu’elle sera la politique de son éditeur en matière de DLC. Car le FPS de DICE a aussi fait beaucoup parler de lui pour la non-intégration, à sa sortie, de l’armée française (il faudra attendre 5 mois).

La guerre, tout le temps, partout

Call of Duty : Infinite Warfare, en face, jouera comme d’habitude sur les capacités de marketing et de communication de son éditeur (et des acteurs recrutés pour faire sa promo) mais aussi sur la présence du remake de Modern Warfare. Assurément un joli coup.

En frontal de CoD, Electronic Arts enverra Titanfall 2 et ses gros méchas. Ce second épisode n’a pas la hype de son aîné, mais quelque part, tant mieux pour lui. Au pire, on se dira qu’on en attendait rien, au mieux, on sera agréablement surpris, comme on l’avait été lors du dernier E3 (nos impressions).

SpaceHulk Deathwing

SpaceHulk Deathwing

Mais pourquoi la surprise ne viendrait pas d’un jeu français ? Le FPS de Streum On studio (E.Y.E. Divine Cybermancy) SpaceHulk : Deathwing nous a laissé en effet une belle impression en mars dernier. Si le jour de sa sortie n’a pas été précisé, ce shooter tactique devrait bien débarquer chez nous en novembre (nos dernières impressions).

Le débat est ouvert et vos commentaires sont les bienvenus !

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction