Pokémon Soleil/Lune est dans les starting-blocks pour être une déferlante commerciale. Les chiffres de distribution de ces versions semblent en tout cas le confirmer.

pokemon-soleil-lune-test-0

Takashi Machizuki est un reporter tech bien connu qui travaille pour le prestigieux Wall Street Journal. Il est particulièrement spécialisé sur Nintendo et c’est notamment lui qui avait été l’un des premiers à confirmer que la Switch allait utiliser des cartouches.

Le reporter vient de commenter les chiffres de Pokémon Soleil/Lune. Le jeu est à peine sorti au Japon et sortira dans quelques heures aux États-Unis, mais on a déjà les chiffres de distribution du jeu et ils s’élèvent à 10 millions de cartouches. C’est le plus gros lancement initial pour un jeu 3DS.

Tous les voyants sont au vert pour Pokémon

La bonne nouvelle, c’est que Nintendo a vu grand et ne souhaite absolument pas voir de pénurie pour les fêtes de fin d’année. Voici les chiffres dégotés par l’incontournable Oscar Lemaire qui permettent de se rendre compte de l’ampleur de ce lancement par rapport aux précédentes versions des jeux Pokémon.

On savait déjà que le jeu allait être un énorme succès commercial. Nintendo avait d’ores et déjà annoncé que Soleil et Lune étaient le jeu le plus précommandé de son histoire, ce qui n’est pas peu dire. Dans la nuit du 17 au 18 novembre au Japon, une file d’attente impressionnante s’était formée devant le Centre Pokémon d’Ikebukuro, à Tokyo, dans l’attente de la sortie officielle du jeu, comme nous le montrent les images récupérées par le site japonais 4Gamer.

Crédits : 4Gamer

Crédits : 4Gamer

Pokémon Soleil/Lune sortira un peu plus tard chez nous. Le 23 novembre pour être précis. Apparemment, il semblerait qu’il y ait une street date Amazon pour ceux qui ont précommandé le jeu. Ceux-là devraient le recevoir dès demain.

Et pour les plus impatients, vous pouvez toujours tenir le coup en allant lire notre test-fleuve du jeu. Spoiler alert : le jeu mérite votre patience.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction