Conditions générales d’utilisation de la section « petites annonces »

La section « Petites annonces » a pour but de réunir des transactions entre particuliers, la vente à des fins commerciales est totalement interdite. Les professionnels ne sont pas autorisés à poster sur les blogs et forums, de même que les particuliers agissant en tant que tel et qui par exemple font de la revente par lots.

Les propos échangés se doivent d’être cordiaux. Les propos tout comme les images discourtois, racistes et insultants sont donc à proscrire.

Transactions

Afin d’éviter au maximum les transactions portant sur du matériel obtenu de manière frauduleuse, il est demandé au vendeur de disposer de la facture du matériel.

La facture devra alors être fournie avec le matériel lors de sa livraison, le vendeur en gardant une copie. En cas d’oubli, l’acheteur doit en informer immédiatement le vendeur afin que ce problème soit résolu dans l’immédiat.

La vente sans facture est toutefois tolérée, à condition de préciser l’origine de ce matériel et si une lettre de cession est effectuée et fournie avec une copie de la carte d’identité (exemple de lettre de cession).

Les administrateurs se réservent le droit pour accepter la vente de demander au vendeur de leur fournir toute preuve concernant l’origine du matériel et leur bonne foi.

Le matériel doit être disponible dans l’immédiat ou dans un délai qui doit être court et indiqué dans l’annonce afin d’éviter toute dévaluation. Les « pré-ventes » ne sont pas acceptées car elles entraînent des délais plus ou moins longs ainsi que des complications liés aux conditions de mise en vente.

La vente aux enchères est proscrite, le vendeur se doit donc de fixer un prix de vente dès la mise en ligne de son annonce. Le prix de vente est laissé au libre arbitre du vendeur, à condition qu’il ne soit pas totalement arbitraire pour masquer une enchère.

Il n’y pas de définition d’un « bon prix de vente » pour le matériel d’occasion, puisque cela dépend de beaucoup de facteurs tels que l’ancienneté de l’achat, la garantie ou encore la rareté du produit.

Ces facteurs se doivent d’entrainer, sauf pour un matériel aux caractéristiques exceptionnelles qui seront alors à justifier et argumenter par le vendeur dès l’annonce, un prix de vente revue sensiblement à la baisse par rapport au prix du neuf, avec pour référence par exemple le prix de la VPC.

Il est recommandé de se faire une idée des prix pratiqués en effectuant une recherche sur les achats et ventes de matériels similaires. Il est à noter que les pratiques telles que la revente avec profit d’un article acheté ici il y’a peu à un prix sont peu appréciées et à éviter. De même, la revente d’un article neuf acheté ailleurs à l’occasion d’une promotion uniquement dans le but de faire un profit n’est pas tolérée.

Le 1er qui exprime son accord aux conditions du vendeur remporte la vente. Bien entendu, les discussions devront se dérouler avec cordialité et bon sens : si l’acheteur et le vendeur se sont mis d’accord sur un prix, qu’il soit égal ou inférieur à celui qui était initialement prévu, ne surenchérissez pas pour emporter la vente.

Il est à noter qu’une vente peut être effectuée en plusieurs sites / blogs / forum en parallèle, mais il est alors demander à l’utilisateur de le préciser dans son premier message, avec de préférence les liens directs.

Une fois que les deux parties sont tombées d’accord et se sont contactées en MP pour échanger les coordonnées et les dernières modalités (paiement, rendez vous, etc.), elles devront faire leur maximum pour que la concrétisation de la transaction (paiement / livraison) se fasse dans les plus brefs délais.

Conseils pour le bon déroulement d’une transaction

Pour qu’une transaction se déroule bien, quelques précautions de base sont utiles.

La première c’est d’essayer de se renseigner sur le vendeur (membre) avec qui vous allez effectuer une transaction, que ce soit via leur profil (ancienneté, nombre de messages postés …).

Côté acheteur, renseignez vous également sur le matériel (date d’achat, type d’utilisation, état) ainsi que les documents liés à l’origine de ce matériel qui devront obligatoirement vous être fournis (copie de la facture, à défaut lettre de cession avec copie de la carte d’identité).

N’économisez pas quelques euros sur les frais de port, et préférez un envoi avec suivi pour plus de sûreté (Colissimo Direct), voir en recommandé ce qui permet d’avoir une remise sur signature et une assurance (Colissimo Recommandé R1, R2 ou R3, et même Valeur déclarée pour les matériels valant plus de 500 euros). Evitez tout envoi sans preuve de dépôt et suivi ou remise sur signature tels que les Colissimo standard et les Colieco.

Pour le paiement, beaucoup de banques proposent des virements sans frais pour les particuliers, ils sont donc à préférer si possible même si les chèques remplissent très bien leur office. Généralement, l’envoi par le vendeur se fait au plus tard à la réception du chèque ou du virement. Le vendeur communiquera au plus tôt le numéro du colis, voir une copie du reçu du transporteur prouvant l’envoi.

Evitez les achats par Paypal avec un nouveau membre. Avec un virement vous avez un RIB qui correspond à une personne, avec un chèque vous avez une adresse qui correspond à une personne. Avec un compte paypal, vous n’avez rien en cas de litige !

Après réception et vérification du bon état du matériel, indiquez le au vendeur et mettez tout deux à jour votre feedback.

Que faire en cas de problème

Colis envoyé non réceptionné :
A partir du moment ou le vendeur vous a fait parvenir la preuve du dépôt, effectuez des démarche auprès du transporteur afin d’ouvrir une enquête pour rechercher le colis. En cas de perte, pour la poste, les Colissimo Direct et Colissimo Recommandé sont normalement assurés€, l’envoi en Valeur déclarée permettant même de garantir jusqu’à 5000 euros€. Le vendeur est remboursé par le transporteur, le vendeur rembourse l’acheteur à la hauteur de ce qu’il a déboursé, et non pas à la hauteur de ce que lui est remboursé le transporteur.

Colis réceptionné en très mauvais état :
Si un colis est abîmé, vérifiez l’état du contenu avec le livreur et ne l’acceptez que si tout est là et en bon état, d’où l’utilité d’une remise sur signature (recommandé). Si il n’est pas possible de vérifiez le contenu, faites figurer des réserves sur le bordereau de livraison, voire refusez tout simplement le colis.

Colis réceptionné mais matériel non conforme :
Si le matériel que l’on vous à vendu ne correspond pas au matériel commandé, contactez immédiatement le vendeur afin de mettre en place une procédure de retour et de remboursement.

Colis réceptionné mais matériel visiblement défectueux :
A réception, regardez bien le matériel afin de voir si il est dans l’état annoncé par le vendeur, si ce n’est pas le cas prenez immédiatement des photos et contactez le vendeur afin de négocier une remise voir un remboursement. Si le Colis n’était pas assez bien fait pour protéger le matériel (barrette envoyée dans une enveloppe sans bulle, matériel qui se balade dans le colis), prenez également une photo à l’ouverture.

Matériel incompatible :
Si le matériel s’avère être incompatible avec votre configuration, essayez de contacter le vendeur pour voir si il accepte un retour, dans ce cas les frais de port allez et retour restant généralement à la charge de l’acheteur.

Matériel défectueux :

Si il ne fonctionne pas du tout, trois causes sont possibles :

– Matériel initialement défectueux
– Problème durant le transport ce qui l’a rendu défectueux
– Mauvaise manipulation de l’acheteur

Ces litiges sont malheureusement les plus difficiles à résoudre, puisqu’il est difficile de déterminer la cause si l’une ou l’autre des parties est de mauvaise foi. Un bon emballage ainsi qu’une vérification sur l’état du colis à l’arrivée permettent généralement de se prémunir contre les problèmes liés au transport. Dans tous les cas, contactez immédiatement le vendeur afin d’en discuter et de trouver un terrain d’entente.

Le JDG Network ne peut être tenu responsable de tout probléme concernant une vente via ses sites, blogs ou forums.

Bonnes transactions à tous !

L’équipe du JDG