WoWScrnShot_100112_205344

Ce soir s’achève le récit en plusieurs épisodes de Pierre, alias le mage Akshel en Pandarie, le nouveau continent découvert grâce à l’extension de World of Warcraft : Mists of Pandaria. Pour l’occasion, nous avons réuni les 6 épisodes et l’épilogue.

Épisode 1 : Rêves brisés

Ces dernières années, j’ai tout fait. J’ai mis fin à la menace que faisait fait peser Ragnaros sur Azeroth, j’ai combattu C’Thun, tué mon ancien prince le traître Kael’Thas Haut Soleil, mis fin à la menace Illidan, renvoyé Kil’Jaedan dans les limbes, aidé à combattre Arthas, arrêté Deathwing… Bref, je croyais mériter un peu de repos après presque 10 ans de combats. Mon projet était humble. Prendre ma retraite, acheter une ferme près de Lune d’Argent, trouver une femme, cultiver des navets… Une vie simple, en somme. Akshel mage de Lune d’Argent (c’est moi !), avait bien droit à une retraite méritée. Mais mes projets ont tourné courts lorsque j’ai reçu cette missive de Garrosh Hurlenfer en personne. « Un continent austral vient d’être découvert », expliquait la missive. « Nous avons besoin de mages comme vous pour ne pas laisser l’Alliance le conquérir ». Adieu donc mes rêves de tranquillité. J’ai dit au revoir à mes navets et me suis rendu à Durotar le plus vite possible.

Orgrimmar est une ville qui ne dort jamais, mais l’effervescence était particulièrement palpable au départ de cette mission. Pour éviter d’arpenter les rues emplies d’aventuriers appelés comme moi des quatre coins d’Azeroth, j’ai décidé de me réfugier dans une taverne de la vallée de la Force. J’y ai retrouvé deux amis : Meliel, une prêtresse réprouvée, et Vouloulou, un voleur troll à la trogne aussi peu engageante que son nom. Après quelques verres, le moment était venu d’aller à l’audience du chef de Guerre. Garrosh, comme à son habitude, s’est montré très agressif. Mais aujourd’hui, l’assaut de l’Alliance sur le nouveau continent décuplait sa colère. Il a hurlé, beuglé comme un nain saoul, lancé des menaces à l’encontre de Stormwind à un débit incroyable. Notre mission était claire : empêcher ces pleutres de l’Alliance de prendre pied sur l’île inconnue. Je n’ai jamais aimé Garrosh, mais pour une fois, je partage son point de vue. Peu de temps après, nous avons embarqué sur la machine volante de la Horde : le Hurlenfer. J’y ai retrouvé mon ami, le général Nazgrim, avec qui j’avais déjà fait la campagne de Vash’ir.

On m’a toujours dit qu’une croix sur une carte n’annonce pas nécessairement un trésor…

The MOP Diaries : 1. Rêves brisés – page 1
The MOP Diaries : 2. Perdus ! – page 2
The MOP Diaries : 3. Qu’avons nous fait ? – page 3
The MOP Diaries : 4. Sérénité – page 4
The MOP Diaries : 5. Le retour des Shas – page 5
The MOP Diaries : 6. Sur le toit du monde – page 6
The MOP Diaries : Épilogue : Repentance – page 7

Épisode 2 : Perdus !

L’arrivée sur ce continent austral ne fût pas de tout repos. Après avoir passé les brumes enveloppant l’île, notre navire s’est fait attaquer par l’Alliance, et après une bataille acharnée, nous avons dû sauter par-dessus bord pour ne pas l’accompagner dans sa destruction. La mission d’exploration commença très mal. A peine quelques heures après notre arrivé, nous passions du stade d’une armée indestructible au stade d’une escouade naufragée, perdue sur une terre inconnue. Après cet épisode mouvementé, nous avons trouvé refuge dans un village peuplé de créatures étranges, autochtones de ce nouveau continent. Ces hommes ours se font appeler les pandarens, et leur pays se nomme la Pandarie. Plutôt pacifiques, ces pandarens ne veulent pas prendre parti dans le conflit qui nous oppose à l’ennemi. Mais qu’importe, nous trouverons d’autres alliés. A ce moment précis, nous étions perdus, déboussolés, une petite avant-garde de la horde isolée sur une terre perdue, et à la merci de l’Alliance.

Seuls, dans une contrée inconnue…

The MOP Diaries : 1. Rêves brisés – page 1
The MOP Diaries : 2. Perdus ! – page 2
The MOP Diaries : 3. Qu’avons nous fait ? – page 3
The MOP Diaries : 4. Sérénité – page 4
The MOP Diaries : 5. Le retour des Shas – page 5
The MOP Diaries : 6. Sur le toit du monde – page 6
The MOP Diaries : Épilogue : Repentance – page 7

Épisode 3 : Qu’avons nous fait ?

La région dans laquelle nous avons atterri se nomme la forêt de Jade. Malgré cette appellation, les arbres ne la recouvrent pas en totalité, et de grandes montagnes et des plaines parsèment le paysags. Ce nouveau continent était d’une beauté rare. A tel point que nous avions l’impression de nous trouver dans un rêve. Les villages perchés, en haut des montagnes, dégageaient une impression de sérénité. Avant de continuer notre périple, mes amis et moi avons fait une halte au monastère de Tian. Les Pandarens se sont montrés amicaux et chaleureux, et nous avons partagé avec beaucoup de joie ces moments avec eux. Après cette trop brève pause dans notre quête, nous nous sommes remis au travail. Notre objectif est de détruire l’Alliance, et nous ne lâcherons rien. Dans cette forêt, nous avons fait la connaissance des Hozen. Ces hommes singes se révélés simples d’esprit, mais excellents combattants. Nous avons réussi à les convaincre de nous rejoindre. Après quelques jours à les former aux arts de la guerre, nous sommes partis attaquer l’Alliance de front, sur la plaine où réside le Serpent de Jade. Cette immense statue qu’on érigé les Pandarens est d’une beauté majestueuse. Son caractère éphémère nous a pris à la gorge. Alors que Nazgrim était aux prises avec le chef humain (peu importe son nom, ils se ressemblent tous), et que mes compagnons et moi combattions à ses côtés, l’immense statue de jade s’est brisée, révélant une affreuse créature nommée « Sha ». Nos hommes sont tombés par centaines, mais nous avons réussi à fuir dans la panique. « Qu’avons-nous fait ? » Nous demandions-nous alors qui nous quittions le champs de bataille. Nous avions amené la guerre sur cette terre paisible, et nous en avons payé le prix…

Nous avons transformé les Hozens en redoutables guerriers

The MOP Diaries : 1. Rêves brisés – page 1
The MOP Diaries : 2. Perdus ! – page 2
The MOP Diaries : 3. Qu’avons nous fait ? – page 3
The MOP Diaries : 4. Sérénité – page 4
The MOP Diaries : 5. Le retour des Shas – page 5
The MOP Diaries : 6. Sur le toit du monde – page 6
The MOP Diaries : Épilogue : Repentance – page 7

Épisode 4 : Sérénité

Après cet épisode peu glorieux, nous décidions de nous faire oublier et d’explorer ce grand continent qui s’offrait à nous. Et cette terre regorgeait de merveilles. Nous avons quitté la forêt de Jade pour la Vallée des quatre vents, véritable cœur de la Pandarie. Immense plaine où se côtoient les rizières et les champs, la vallée est un joyau remarquable, qui m’a rappelé mes heures passées dans les grandes étendues de Nagrand. Tout en explorant, nous avons aidé les fermiers installés dans la plaine. Nos tâches étaient ingrates, mais quoi de mieux que d’aider la population locale pour gagner sa confiance ? Tuer des vautours qui s’attaquent aux animaux, aider à la récolte, libérer une brasserie d’un mal mystérieux… Les plus petites tâches permettaient de se faire un nom en Pandarie, et parcourir ces grandes plaines ont été réel plaisir. La menace du Sha s’était dissipée, à ce moment, j’étais serein, en paix, j’ai même songé à tout arrêter, pour m’installer avec les Pandarens afin d’établir ma propre ferme…

Une impression de sérénité se dégage des Terres centrales de la Pandarie

The MOP Diaries : 1. Rêves brisés – page 1
The MOP Diaries : 2. Perdus ! – page 2
The MOP Diaries : 3. Qu’avons nous fait ? – page 3
The MOP Diaries : 4. Sérénité – page 4
The MOP Diaries : 5. Le retour des Shas – page 5
The MOP Diaries : 6. Sur le toit du monde – page 6
The MOP Diaries : Épilogue : Repentance – page 7

Épisode 5 : Le retour des Shas

Mais mon côté explorateur a bien vite repris le dessus. J’ai été appelé sur les Terres de Krasarang, jungle dense s’étalant sur le sud du continent. Malgré le calme apparent, je savais que quelque chose clochait. Les habitants étaient inquiets, tous sentaient qu’une menace planait sur la forêt. Alors que je m’étais isolé du groupe pour explorer la vallée des 4 vents, j’ai rejoint mes comparses de la Horde, Vouloulou et Meliel. Nous devions comprendre ce qu’il se passait ! Notre mission consistait également à ne pas laisser l’Alliance prendre pied sur cette Terre. Très vite, nous avons découvert la raison du malaise : Les Shas étaient de retour. Après avoir installé notre campement tant bien que mal. Tout en luttant contre les insectes géants et l’humidité, nous avons lancé l’assaut sur un temple qui paraissait abandonné depuis des siècles. Nous avons eu une sacrée surprise en pénétrant dans l’enceinte : les shas étaient là, et ils avaient réveillé les premiers habitants de la Pandarie : les Mogus. Ces créatures à la peau grise semblent apparentés aux Orcs. Leur laideur est aussi repoussante que leur nature belliqueuse : la Pandarie était dé nouveau en guerre, il fallait à présent la sauver, et enrouler pour cela ses autochtones. Nous avons commencé notre recrutement dans les lagons du Sud, et avant même que notre tâche soit terminée, les généraux de la Horde nous ont envoyés au sommet de Kun Lai, terre que même les Pandarens connaissent mal.

Pas le temps pour le farniente, nous devons recruter

The MOP Diaries : 1. Rêves brisés – page 1
The MOP Diaries : 2. Perdus ! – page 2
The MOP Diaries : 3. Qu’avons nous fait ? – page 3
The MOP Diaries : 4. Sérénité – page 4
The MOP Diaries : 5. Le retour des Shas – page 5
The MOP Diaries : 6. Sur le toit du monde – page 6
The MOP Diaries : Épilogue : Repentance – page 7

Épisode 6 : Sur le toit du monde

Pour rejoindre ces hauts plateaux qui dominent la Pandarie, nous avons emprunté l’escalier dérobé, chemin étroit longeant les montagnes. Ici, nous étions isolés, livrés à nous-mêmes. Mais nous avons rencontré les Grumelots en chemins. Ces petites créatures montagnardes toujours emmitouflées dans de chauds vêtements nous ont recommandé d’aller voir les Pandashans, gardiens de la grande muraille. Notre mission se précisait : défendre la Pandarie des menaces des terres de l’Ouest. Le Mur, impressionnant, s’étendait à perte de vue. Œuvre millénaire, seul rempart du pays, la grande muraille est un véritable joyau d’architecture et de protection. Garrosh apprécierait… Les veilleurs se sont montrés très clairs : nous avions réveillé un mal ancien, et il était de notre devoir de le repousser. Les créatures insectoïdes guidées par les Shas sont passées à l’attaque. Des milliers de cadavres reposaient au pied de la grande construction. Nous savions que les créatures de l’Ouest arriveraient à passer un moment ou à un autre. Nous devions éradiquer le mal à la racine. En clair : nous devions franchir le Mur…

Nous avons vaincu les plus hauts sommets de Pandarie

The MOP Diaries : 1. Rêves brisés – page 1
The MOP Diaries : 2. Perdus ! – page 2
The MOP Diaries : 3. Qu’avons nous fait ? – page 3
The MOP Diaries : 4. Sérénité – page 4
The MOP Diaries : 5. Le retour des Shas – page 5
The MOP Diaries : 6. Sur le toit du monde – page 6
The MOP Diaries : Épilogue : Repentance – page 7

Épilogue : Repentance

C’est sur un journal fatigué que je termine l’écriture de mon histoire. Celui-ci arrive à son terme. Comme notre combat ? Je l’espère. Nous avons descendu en rappel la grande Muraille de Pandarie, et nous voilà maintenant dans une contrée appelée les Terres de l’Angoisse (qui portent d’ailleurs bien leur nom). Ici, le mal est partout, et notre petite escouade survit tant bien que mal en se cachant de l’ennemi. Si quelqu’un trouve ce journal, sachez que nous nous sommes battus jusqu’à la mort pour nous repentir de nos erreurs. Je vous en prie, ramenez-le à l’académie de magie de Lune d’ Argent, mes pairs doivent savoir ce qu’il se passe ici. Je ne sais pas, à l’heure où vous lisez ces lignes, si je suis encore vivant ou non. Mais une chose est certaine, nous réussirons notre mission, ou nous mourrons en essayant. Pour la Horde !

Le Mur est sur le point de céder…

The MOP Diaries : 1. Rêves brisés – page 1
The MOP Diaries : 2. Perdus ! – page 2
The MOP Diaries : 3. Qu’avons nous fait ? – page 3
The MOP Diaries : 4. Sérénité – page 4
The MOP Diaries : 5. Le retour des Shas – page 5
The MOP Diaries : 6. Sur le toit du monde – page 6
The MOP Diaries : Épilogue : Repentance – page 7