C’est comme ça que ça se passe au Japon : autant la jaquette hypra bordeline d’un jeu mettant en scène des gamines à peine majeures qu’il faudra essayer de draguer tant bien que mal (voir plus si affinités…) passe comme une lettre à la Poste, autant la jaquette de Left 4 Dead 2 affichant une main en bien piètre état, ça bloque, et c’est censuré.

Enfin, en même temps, on est qu’à moitié surpris, puisque la jaquette du premier volet avait déjà subit le même sort.

Va comprendre, Charles…

500x_left4dead2_box

via kotaku