Très peu d’informations nous permettent d’en savoir plus sur le très attendu Super Smash Bros. qui devrait paraître sur Wii U et 3DS. Nintendo en a tout a fait conscience, et a ainsi dévoilé quelques petites nouvelles croustillantes à l’égard de l’équipe de développement en charge du jeu.

Vous serez ainsi étonnés d’apprendre que les pères spirituels de SoulCalibur, ou encore de Tekken, se joignent à l’équipe Project Sora, qui a récemment développé Kid Icarus Uprising sur 3DS. Yoshito Higuchi et Tetsuya Akatsuka, deux directeurs et producteurs chez Namco, sont les noms que Nintendo a fait ressortir, mais d’autres salariés de Namco mettront la main à la pâte. Masaya Kobayashi, employé chez Namco, assure que l’ambition première de cette démarche et de pouvoir permettre au prochain titre de la série de devenir le meilleur volet de la franchise :

Tous les meilleurs créateurs de Namco Bandai sont réunis pour pouvoir créer une équipe de rêve encore jamais vue pour ce projet. Nous mettrons entièrement notre expérience et nos connaissances au service du développement du ce jeu d’action et de combat, ainsi que nos capacités techniques, notre sens de l’organisation , et nous promettons que nous allons développer le meilleur et le plus puisant de tous les titres Super Smash Bros.

Il est vrai qu’avec l’expertise des jeux de combat à ses côtés, l’équipe de Sakurai a là toutes les cartes en main pour nous concocter une réelle petite bombe vidéoludique ! Mais le leader du studio de Nintendo ne s’en arrête pas à cette annonce, et n’oublie pas de nous rappeler que le son équipe travaille sur plusieurs projets, et que le développement du nouvel opus Smash Bros vient tout juste de commencer :

J’aimerai vous donner plus d’informations, mais pour le moment, je vais rester silencieux avant d’avoir quelque chose de solide à vous montrer. Le projet vient tout juste de démarrer. Garder en tête que nous ne développons pas que deux titres simultanément, mais nous avions annoncé le projet avant d’en commencer l’actuel développement, alors j’ai bien peur que nous devions vous laisser attendre un moment. Soyez patients s’il vous plaît.

Une fois de plus, il faudra nous armer de patience…