De nouvelles estimations ont été dévoilées par l’hebdomadaire nippon Famistu au sujet des ventes de la PS Vita, et on ne peut pas dire que les nouvelles soient réjouissantes pour Sony. Selon le magazine japonais, la console portable n’aurait pas atteint les 800 000 exemplaires vendus.

Les nouveaux chiffres dévoilés montrent que le dernier-né portable made in Sony a encore du pain sur la planche. Sur les six derniers mois qui se sont écoulés, la PS Vita ne s’est vendue qu’à 740 000 exemplaire au Japon.

Selon une traduction du magazine japonais, Sony Japan aurait expliqué que ces chiffres sont en adéquation avec ses plans en interne. En mars dernier, soit un mois après le lancement de la PS Vita, la firme nippone annonçait que sa console portable s’était écoulée à deux millions de pièces à travers le monde.
Mais il faut croire que ces chiffres et le prix de la console n’ont pas suffit à convaincre les consommateurs. Plus d’un an après sa sortie, la 3DS, qui s’adresse aux joueurs occasionnels, s’est vendue à plus de 17 millions d’exemplaires au cours de ces six derniers mois.

La PS Vita a encore quelques progrès à faire du côté de ses ventes, et ce d’autant plus quand elle voit que sa grande soeur, la PSP, a atteint les 71 millions de pièces écoulées huit ans après son lancement.