Alors que l’actualité jeu vidéo est un peu tristounette en ce mois de juillet, Steam égaye notre humeur en nous proposant ses soldes d’été à des prix défiants toute concurrence. Chaque jour, ce sont des dizaines de jeux qui sont bradés, voire des centaines si l’on compte les packs d’éditeurs. Et pas que des vieux jeux. On peut par exemple voir apparaître un The Witcher 2 à 15 €, Trine 2 à 3 €, New Vegas à 5 €, bref, tout ce qu’il faut pour passer un été bien au frais devant les ventilos de son PC. Mais les soldes Steam, aussi intéressantes pour le porte-monnaie qu’elles soient, sont-elles vraiment avantageuses pour le gamer ?

Shut up and give me your money !

Steam brade, c’est un fait. Origin, la plate-forme d’EA, s’y essaye aussi, mais avec moins de succès. Une véritable fièvre acheteuse s’est emparée de la communauté qui voit son argent diminuer comme neige au soleil. Par exemple, à la rédaction, nous avons chacun dépensé minimum 60 € pour une multitude de jeux. Même si cela n’est pas prouvé scientifiquement, il existe un syndrome Steam. Lorsqu’un joueur voit un jeu récent à deux euros, et qu’un temps, la possibilité de se le procurer à sa sortie lui était passée par la tête, il clique sur acheter (ou le met dans la wishlist). Quitte à se procurer des dizaines et des dizaines de softs. Pire, Steam pousse le vice encore plus loin en mettant en place des promotions limitées dans le temps que les joueurs ont eux-mêmes souhaité. Bref, un paradis pour les joueurs… Mais aussi pour la plateforme de Valve. En effet, achetez un jeu en promo, vos amis le verront et l’achèteront plus tard au prix fort… Bref, tout le monde est gagnant (sauf vos amis).

Mais une question se pose : que faire de tous ces jeux ? La fièvre acheteuse, c’est bien, mais la fièvre joueuse, c’est mieux. L’utilisateur a-t-il le temps de jouer à toutes ses acquisitions ? Il est évident que non. Les achètent-t-il quand même ? Bien sûr que oui. Oui mesdames et messieurs, Steam vide votre compte en banque en promesse de nombreuses heures de jeu ! Et au final, y jouez-vous ? Pas si sûr !

Mais malgré cela, il est toujours rassurant pour sa conscience d’avoir toute cette bibliothèque sur la plateforme de Gabe Newell. Vous avez 50 jeux achetés durant les soldes, et vous n’avez pas le temps ? Ce n’est pas grave, au moins ils sont là, et vous êtes sûrs de ne plus payer si un jour l’envie vous prend de vous y essayer. Et en plus, c’est plus joli une bibliothèque remplie, non ? Et vous, avez-vous profité des soldes Steam ? Etes-vous plutôt du genre à acheter tout ce qui bouge, ou êtes-vous plus terre à terre, n’achetant qu’un ou deux softs que vous êtes sûr de terminer ? La discussion est ouverte ! Sur ce, je vous laisse, je ne veux pas manquer la promo d’Amnesia à 4€…