Lorsque l’analyste que les gamers adorent détester, Michael Pachter plaisante sur la fidélité des fans de Nintendo, il provoque immédiatement leur ire. Mais c’est si facile de se moquer d’eux.

Ils ont acheté la Nintendo 64. Ils ont acheté Pokémon Stadium et le Transfer Pack. Ils ont acheté la Wii et Wii Music. Eux, ce sont les fans inconditionnels de Nintendo, et ils suivront leur constructeur préféré jusque dans les flammes de l’enfer, le casual gaming et les parties en famille de Wii Fit.

Et dire que leur soutient passe par des achats compulsifs systématiques n’est pas loin de la vérité. D’où cette jolie déclaration de Michael Pachter :

« Je ne crois pas que les fans de Nintendo soient stupides au point d’acheter un bout de carton. En revanche, une boite estampillée Nintendo, oui. Vous vous rappelez, lorsque vous receviez des cadeaux étant gamin, lorsque vous étiez vraiment petits et que vous préfériez la boite à son contenu ? C’est comme ça que je vois les fanboys Nintendo. »

C’est effectivement un peu facile de réduire ce comportement aux simples fans de Nintendo. Je n’ai pour ma part jamais jeté la boite de mon édition collector de Batman Arkham Asylum.
Mais que voulez-vous, les réactions rageuses et démesurées qui éclosent systématiquement suite à ce genre de déclaration ravissent ceux qui se moquent des fans de Nintendo, qu’ils appellent affectueusement les Nsex