Disponible depuis vendredi dernier sur le site officiel et Steam, Faster Than Light est le premier jeu ayant bénéficié d’une campagne de crowdsourcing sur Kickstarter.

Faster Than Light place le joueur dans la peau d’un commandant de vaisseau spatial transportant des informations vitales pour la survie de son empire. Le but est de rejoindre la base avant d’être rattrapé par les rebelles, tout en survivant aux aléas de la vie galactique. La gestion du vaisseau et de l’équipage se fait en semi-temps réel avec une « pause active », le principe des rencontres étant basé sur celui de The binding of Isaac, avec une carte aléatoire renouvelée à chaque partie.

A la fois simple d’accès et très prenant, le jeu se montre extrêmement addictif de par le renouvellement des rencontres. Il n’est pas rare de voir son équipage mourir en quelques secondes après avoir parcouru la moitié de l’univers lors de ses premières parties, mais le plaisir de vaincre un vaisseau adverse pallie aisément à cette frustration et permet de progresser par l’expérience au fil des parties aussi courtes que nerveuses.

Après leur campagne de février dernier, les développeurs de Subset Games avaient récolté 200 000 dollars, plus de vingt fois le palier demandé pour la finalisation du projet. Ils avaient ainsi pu lancer une phase de bêta-test auprès de 4000 joueurs, ainsi qu’améliorer l’aspect graphique et sonore de leur jeu.