League of Legends, le MOBA (Mutliplayer Online Battle Arena) le plus célèbre du moment, a été victime d’une attaque informatique de type DDoS (Distributed Denial of Service).

Riot Games, le studio responsable du développement de League of Legends, a tenu à expliciter la situation et à rassurer ses joueurs:

Comme vous avez dû le remarquer, de nombreux joueurs se sont attaqués à nos services dans le but de faire crasher des parties en cours. Ceci n’est pas une tentative de piratage, et vos données personnelles ne sont pas en danger.
Nous avons pris des mesures afin d’identifier les attaquants et de les bannir de nos serveurs de manière définitive. Nous avons également contacté les autorités compétentes afin de pouvoir poursuivre ces personnes en justice.
Nous faisons actuellement tout notre possible pour intégrer des solutions efficaces afin de combattre ce type de nuisances. La qualité de service que nous fournissons à nos joueurs nous tient vraiment à coeur, et nous prenons très au sérieux les personnes qui gâchent intentionnellement l’expérience des autres.

Le Distributed Denial of Service est un procédé qui consiste à envahir les serveurs par des connexions massives d’utilisateurs afin de provoquer le crash de ceux-ci. La technique a été rendue célèbre par les actions du groupe Anonymous, qui avait utilisé cette méthode afin de rendre inopérants les serveurs du site du Ministère de la Justice Américaine.