Suite aux révélations de la presse chinoise selon laquelle les usines Foxconn qui assemblent les Nintendo Wii U auraient fait travailler des mineurs sur la nouvelle console, Nintendo répond aujourd’hui dans un communiqué officiel.

Nous apprenions cette semaine qu’une soixantaine d’adolescents de moins de 14 ans en moyenne avaient travaillé sur la chaîne de production de la Wii U, la nouvelle console de Nintendo.
L’entreprise japonaise a répondu aujourd’hui qu’elle menait une enquête sur ces travailleurs mineurs et attendait de Foxconn, comme de tous ses partenaires qu’ils se plient aux règles de production établies en juillet 2008. Elle exigera des contrevenants qu’ils modifient leurs pratiques afin de ne pas les enfreindre. Vous pouvez lire la déclaration complète ici-même :

Nintendo a pris contact avec Foxconn et enquête actuellement sur ce problème. En tant qu’entreprise mondiale, nous prenons nos responsabilités très au sérieux et nous plions à une politique éthique concernant l’approvisionnement, la fabrication et le travail. Afin de garantir la continuité de notre responsabilité sociale tout au long de notre chaîne d’approvisionnement, nous avons mis en place les Nintendo CSR Procurement Guidelines (des instructions relatives à l’approvisionnement, à destination des entreprises de production) en juillet 2008. Nous exigeons de tous nos partenaires, Foxconn inclus, qu’ils respectent ces instructions qui se basent sur les lois concernées, les critères et recommandations internationaux. Si nous venions à apprendre qu’un de nos partenaires de production n’appliquait pas nos directives, nous exigerions de lui qu’il modifie ses pratiques en accord avec la politique de Nintendo. Pour plus d’informations sur la Responsabilité Sociale d’Entreprise de Nintendo, merci de visiter http://www.nintendo.co.jp/csr/en/index.html.